Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Fabricolab : la création à la portée de tous !

Publié le : 04.10.2019, dernière mise à jour : 08.10.2019

Nicolas Stacpoole a la passion du bois, l’oreille musicale et le goût des autres. Chaque semaine, ce luthier quitte son atelier de Champs-sur-Marne pour le Fabricolab de Grigny : un lieu inédit ouvert à tous pour concevoir, fabriquer et réparer des instruments de musique.

"Le Fabricolab a été initié en 2014 par le conservatoire de Grigny dans le cadre des contrats de ville. Ce sont des jeunes Grignois, qui ont aménagé eux-mêmes les locaux en juillet 2017", explique Nicolas Stacpoole, le jeune fabmanager.

Soutenu par le Département, l’espace de rencontre et de création collaborative propose des cours particuliers, des ateliers collectifs intergénérationnels et des temps forts hebdomadaires réservés aux enfants de 6 à 10 ans. "La première idée est de les sensibiliser à la production de sons. L’an passé, beaucoup se sont ainsi amusés à fabriquer des bâtons de pluie."

Imagination et travail d’équipe

Autre public privilégié du Fabricolab, les adolescents. "Des ateliers sont organisés en partenariat avec la mission locale, la Bibliothèque nationale de France ou encore le Centre de formation professionnel de Grigny, dans le cadre du Parcours d’intégration par l’acquisition de la langue. Les participants y développent leur imagination et le travail d’équipe. Certains reprennent confiance en eux, d’autres se plaisent à découvrir le métier de l’artisanat". Le Fabricolab est parfois un déclic : "J'y ai appris beaucoup de choses comme l’utilisation du vocabulaire technique et des machines" témoigne Cheko, 14 ans, qui a intégré un lycée professionnel pour devenir ébéniste.

Scies, ponceuses, rabots... Le Fabricolab initie au maniement des outils manuels mais aussi à la culture numérique. "Les jeunes sont amenés à réparer et à inventer des instruments de musique, à partir de matériaux recyclés, en utilisant les nouvelles technologies, comme la découpe laser et les imprimantes 3D. Ces équipements nous permettent d’explorer d’autres univers que la musique. Il y a quelques mois, des petits groupes ont réalisé un ordinateur à base d’anciens parcs informatiques de la ville mais également des éoliennes individuelles en guise de support à la notion d’énergie renouvelable. Et cette année, nous nous préparons à aider des collégiens à élaborer un modèle de robot".

Encourager la création

Parmi les autres projets du Fabricolab, l’achat d’un appareil numérique supplémentaire : "L’objectif est d’encourager la création. Nous souhaiterions accueillir les porteurs d’idées en tout genre, leur offrir l’accès à nos outils de prototypage et les accompagner dans le développement de leurs produits, de la conception au déploiement", conclut Nicolas Stacpoole.

 

Plus d'informations :
Le site du Fabricolab 

 

 

Dernières actus

Violences

Violence conjugale, le Département se mobilise

Demander de l’aide, lorsqu'on est aux prises avec la violence dans une relation conjugale, c’est briser le silence et savoir qu’on n’est pas seul(e). Mais comment ? Céline Tissot, directrice des projets transversaux, prévention et sécurité au Conseil...

Citoyenneté

Deuxième palmarès pour le Prix citoyen

Le Prix citoyen du Département valorise l’engagement des jeunes Essonniens de 16 à 25 ans envers leurs concitoyens. Cette année, six projets ont été retenus par le jury. Des lots de 400 € à 1000 € ont ainsi récompensé ces initiatives.