Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Deuxième palmarès pour le Prix citoyen

Publié le : 13.11.2019, dernière mise à jour : 13.11.2019

Le Prix citoyen du Département valorise l’engagement des jeunes Essonniens de 16 à 25 ans envers leurs concitoyens. Cette année, six projets ont été retenus par le jury. Des lots de 400 € à 1000 € ont ainsi récompensé ces initiatives.

Les lauréats du 2e Prix citoyen du Département©DR

Mercredi 06 novembre, le Département a récompensé les lauréats du Prix citoyen 2019. Neuf projets étaient en lice pour cette deuxième édition et le jury a choisi de récompenser six équipes qui avaient investi les thème du harcèlement scolaire; de la santé, un droit pour tous et du numérique, vecteur de lien social - lutter contre la fracture numérique.

Sensibiliser les jeunes Essonniens

Avant le verdict, l'après-midi a commencé avec une conférence débat sur la question de l'engagement des jeunes avec un temps d’échange à destination de l’ensemble des professionnels de la jeunesse du territoire, en présence de M. Claude Richez, sociologue, spécialiste des questions d’engagement des jeunes, suivi de témoignages de jeunes de la Mission Locale Nord Essonne et la Mission Locale Vitacité sur les différentes formes que peuvent prendre l'engagement citoyen.

Ensuite, les lauréats ont reçu des prix allant de 400€ à 1000€ en chèque cadeaux. Ces derniers récompensaient leur investissement, la qualité de leur projet, leur part d’initiative mais aussi leur volonté de sensibiliser les jeunes Essonniens. Le jury a également été attentif au support choisi pour communiquer et mettre en valeur leurs actions.

Un prix pour responsabiliser

Organisé par le Département, le Prix citoyen valorise les projets et actions citoyennes portés par les Essonniens âgés de 16 à 25 ans, en direction de leurs concitoyens. Ce prix permet de responsabiliser les jeunes via leur engagement et de recenser les problématiques rencontrées au quotidien. C’est aussi un excellent moyen de dynamiser les réseaux jeunesse existants.

Focus sur les lauréats

Catégorie "le harcèlement scolaire"
  • Premier prix (1000 €) : "Art Scellé". Noémie a souhaité raconter son histoire, le harcèlement qu’elle a vécu durant plusieurs années. Ce projet lui a permis de tourner la page définitivement, de la rendre plus forte. Ce clip vidéo est un message d’espoir, tant sur les images que sur l’écriture du texte, avec une volonté de l’exprimer aussi en langue des signes (apprise spécifiquement pour le film).
    Projet accompagné par le Service Jeunesse d’Angerville

  • Deuxième prix (750 €) : "Jeunes, citoyenneté et vivre ensemble". Les jeunes de la classe de 2COM2 du lycée Paul Langevin à Sainte-Geneviève-des-Bois ont souhaité s’engager sur un projet dans le domaine de la lutte contre le harcèlement scolaire avec leur professeur ; Il y a d’abord eu la réflexion sur le scénario puis la construction du roman-photo. Ce roman-photo a permis aux jeunes de débattre sur les différentes discriminations, du cyber harcèlement, de la tolérance, des préjugés, des clichés…
    Projet accompagné par le professeur principal et un animateur de l’ADRIC. Réalisé par Elvira, Alexis, Diadie, Rokhaya, Anaëlle, Jean-Roy, Lana, Lise, Alan, laura, Rayan, Yacine, Anaïs-Emilie, Youssough, William, Hugo, Séverine, Andréia, Gloria, Kévin, Sophiane, Théo, Lionel, Eva, Ahmed, Ryan, Kadidiatou et Mario

  • Troisième prix (500 €) : "Tous concernés par le Harcèlement" Le Conseil des jeunes de Palaiseau propose tous les ans un projet sur lequel il a envie de s’investir et cette année le choix s’est porté sur le harcèlement scolaire pour plusieurs raisons, l’une parce ce que les jeunes sont sensibles à ce sujet d’actualité et parce que deux membres du Conseil des jeunes l’ont vécu en tant qu’observateurs et victimes. Deux types d’actions ont été mises en place : un atelier d’expression et de réflexion (théâtre forum) à destination de tous les jeunes palaisiens et une campagne de sensibilisation créée par les jeunes en partenariat avec un graffeur (recueil de témoignages)
    Projet accompagné par le Service vie locale de Palaiseau. Réalisé par Eléonore, Sarah, Mathilde, Chloé, Elsa, Matteo, Yasmine, Chloé, Samantha, José Manuel, Nabil, Konan, Paul-Edouard, Solène, Galia, Sara

  • Prix encouragement (400 €) : "Tous différents, tous ensemble" Après avoir découvert le théâtre forum au travers d’ateliers dans le cadre du projet de lutte contre le décrochage scolaire, les jeunes ont souhaité développer les mêmes actions sur le thème du harcèlement scolaire. Le théâtre forum a été le support pour organiser des débats sur le harcèlement scolaire et promouvoir la tolérance et l’acceptation des différences.
    Lycée Pierre Mendès France à Ris-Orangis accompagné par l’association Quai des Voix. Réalisé par Hélène, Fatoumata, Oussam, Saïd et Alicia
Catégorie "la santé, un droit pour tous"

  • Premier prix (1000 €) : "Le volley fauteuil, un nouveau sport partage". Jérôme, bachelier au Lycée Toulouse-Lautrec à Vaucresson (établissement pour personnes en situation de handicap moteur et des élèves bipèdes) découvre le Volley Fauteuil. Il a l’idée de développer cette discipline près de chez lui et s’adresse à l’association Handi Champcueil Sports et Loisirs. L’équipe se compose d’une dizaine de joueurs.Jérôme est à la recherche de nouveaux clubs pour pratiquer cette discipline au niveau national. Accompagné par l’association Handi Champcueil Sports et Loisirs.
    Projet réalisé par Jérôme (Mennecy)
Catégorie "Le numérique, vecteur de lien social-lutter contre la fracture numérique "
  • Premier prix (1000 €) : "Apprenti-Sage ". Un court métrage : Les jeunes de plus en plus concernés par les thèmes d’actualité ont souhaité Travailler sur le numérique et plus spécifiquement sur la lutte contre la fracture numérique. Ils ont souhaité apporter leurs connaissances et leurs compétences aux séniors qui , en échange, leur font découvrir leurs savoirs.
    Accompagné par le service jeunesse de Saulx les Chartreux. Réalisé par Adam (Verrières-le-Buisson)

Dernières actus

Formation

À l'école des Top chefs

À Grigny, le centre de formation – Cuisine mode d’emploi(s) – du chef étoilé Thierry Marx encourage la réinsertion. La recette ? Des formations gratuites en cuisine et produits de la mer visant les personnes éloignées de l'emploi.

Violences

Violences conjugales, parlez-en

Dans le cadre de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, la Préfecture de l'Essonne et le Département proposent des actions sur l’ensemble du territoire jusqu'à fin novembre. Ce programme donne une visibilité à un combat quotidien...