En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

CAP menuiserie, une filière de passionnés

Publié le : 24.01.2018, dernière mise à jour : 25.01.2018

Riche et passionnante, la profession de menuisier nécessite la maîtrise de nombreuses techniques et l’acquisition de compétences spécifiques. Le Centre de formation d’apprentis (CFA) de Brétigny-sur-Orge répond à ce besoin en proposant un cursus "filière bois" complet. Au programme notamment : CAP menuisier fabricant ou menuisier installateur.

Le CFA de Brétigny-sur-Orge est en pointe de la formation de menuisier©DR

La menuiserie est un métier de passionné, à la fois manuel et intellectuel. "Pour répondre aux besoins des entreprises et à l’évolution du métier en rapport avec les enjeux environnementaux, le CFA accueille, depuis le 1er septembre 2016, les apprentis dans un nouvel établissement Haute Qualité Environnementale (HQE) et équipé d’un parc machines moderne et de moyens techniques adaptés" explique David Fabre, directeur de l’établissement.

Ce nouvel établissement met à disposition des équipements pour assurer le tri et le recyclage. Un système d’aspiration dans l’atelier bois permet de récupérer et compacter les copeaux et les poussières en forme de rondins qui seront ensuite recyclés. Par ailleurs, différentes bennes sont disposées pour trier les gravats, la ferraille ou encore les cartons.

L’artisan du bâtiment

Cette année 47 apprentis suivent la filière bois de Brétigny. Parmi eux Sahin Yusufhan qui a découvert le métier de menuisier lors de son stage de 3e. Pour lui, être menuisier fabricant, c’est tout d’abord aimer une matière première noble. "Le bois est un matériau agréable et facile à façonner. Il n’est pas salissant et permet de passer d’une matière brute à une matière travaillée, transformée et esthétique".

Choisir la menuiserie, c’est aussi avoir une appétence pour un métier enrichissant, à la fois manuel et intellectuel.  "Ce qui me plait dans ce métier, c'est que je ne fais jamais la même chose. On travaille toujours sur une structure différente, un chantier différent... On est amené à se servir de ses mains mais aussi à réfléchir, à faire des calculs…" poursuit Stéphane Macé en train de s’exercer sur SketchUp, logiciel de modélisation 3D, d'animation et de cartographie.


Une formation complète

Les cours théoriques sont en effet indissociables de la formation. "Grâce à eux, chacun apprend à dessiner, à lire les plans de menuiserie et de bâtiment, à utiliser les outils informatiques. Les apprentis acquièrent aussi les connaissances de base en architecture et en gros-œuvre mais également les consignes de sécurité inhérentes au métier" ajoute Joël Caradec, formateur depuis 31 ans.

Les 14 apprenti(e)s de première année du CAP Menuisier Fabricant mettent directement en pratique cet apprentissage en élaborant des portes, des fenêtres, des charpentes ou des escaliers qu’ils vont ensuite poser sur les chantiers.


La filière bois en Essonne

Le bois a de l’avenir et offre de nombreux débouchés. La menuiserie de demain a le vent en poupe sur un territoire boisé comme l’Essonne, valorisant la filière et s’engageant à faciliter la fabrication de l’habitat en bois. "Cette filière est historiquement implantée dans le département avec de nombreuses entreprises de menuiseries. Le métier a évolué vers la pose plutôt que la fabrication en tant que telle. Nous sommes capables de répondre à cette demande. Nous compléterons d’ailleurs notre offre de formation par l’ouverture d'un CAP menuisier installateur et d'un BTS systèmes constructifs bois et habitat en septembre 2019", explique David Fabre.

Forts de leurs acquis, les apprentis du CFA proposent leur savoir-faire en fabriquant par exemple des meubles pour le dojo des arts martiaux à Brétigny. Ils auront également un espace dédié au Download Festival pour présenter une création. D'ici là, certains apprentis ont les yeux tournés vers le plus haut niveau et se préparent au concours "Un des meilleurs apprentis de France" dont le sujet vient de tomber.



Un outil de formation moderne

Ce sont au total une dizaine de métiers du secteur du bâtiment qui sont enseignés dans le nouveau CFA BTP de Brétigny-sur-Orge. L'ancien CFA, construit en 1972, était devenu obsolète et n'était plus adapté aux nouvelles normes pédagogiques. Ce nouveau bâtiment devient donc un outil de formation moderne, conforme aux évolutions émergentes des métiers de la construction, et offre la possibilité à plus de jeunes d’intégrer une formation en apprentissage.

Dernières actus

Collèges

À table !

Récemment constitué, le club des chefs de cuisine des collèges essonniens a pour ambition d’améliorer la restauration collective. Il se réunit régulièrement pour échanger sur les bonnes pratiques, avec toujours en ligne de mire la qualité de vie des...

Initiatives

Des chantiers pour préserver notre environnement

Brisfer est un dispositif ciblant les adolescents et jeunes adultes de 16 à 25 ans. Des brigades de 6 à 16 jeunes participent à des opérations de nettoyage et de mise en valeur de sites communaux, d’espaces verts et forestiers sur le territoire...