En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Apprendre dans de bonnes conditions

Publié le : 28.08.2017, dernière mise à jour : 31.08.2017

Travaux, restauration, transports… Le Département intervient à de nombreux niveaux pour garantir les meilleures conditions de travail aux collégiens essonniens.

Vue d'architecte du collège Jean Rostand de Milly-la-Forêt rénové ©DR

Vue d'architecte du collège Jean Rostand de Milly-la-Forêt rénové ©DR

L’année démarre sur les chapeaux de roue pour les élèves du collège Jean Rostand de Milly-la-Forêt. Leur établissement va connaitre d’importants travaux de rénovation qui comprendront notamment la restructuration des bâtiments actuels, la création d’une nouvelle demi-pension, l’édification d’un préau couvert ou encore l’amélioration de l’accessibilité des locaux aux personnes en situation de handicap. 7,7 millions d’euros sont investis sur ce chantier qui témoigne de l’attention que porte le Département aux conditions de travail de ses collégiens.

40 millions d’euros pour la rénovation des collèges

Le Département consacre ainsi chaque année 40 millions d’euros à ces chantiers de rénovation et d’amélioration de l’existant, notamment en matière d’économie d’énergie et de transition énergétique. Ils concernent plusieurs des 100 collèges publics essonniens et sont planifiés dans le cadre d’un schéma immobilier spécifique pour la période 2017-2021. Une attention particulière est portée à l’amélioration de la sécurité (matériels de vidéo-protection, défibrillateurs, systèmes de sécurité incendie, gestes élémentaires de survie pour les 5e…). De plus, les agents du Département agissent au quotidien au sein des établissements pour les rendre fonctionnels et agréables.

Repas de qualité et aide aux transports

Plus de 230 d’entre eux se mobilisent chaque jour pour servir les 45 000 repas aux collégiens essonniens. Les adolescents bénéficient de repas équilibrés, proposant de plus en plus de produits bio et/ ou de proximité mais aussi adaptés à leur appétit. Un travail important est en cours sur le gaspillage alimentaire permettant au Département de réduire ce dernier d’un tiers par rapport aux années précédentes. Au final, chaque repas ne coûte aux familles que 4,59€ au maximum (selon le coefficient appliqué par la Caisse d’allocation familial) au lieu d’un montant réel de 8,26€ euros.

Enfin, lorsqu’ils entrent au collège, les élèves s’éloignent souvent de chez eux et diversifient les moyens de déplacement. Là aussi, le Département les accompagne et prend en charge une partie de de leur titre de transport (la totalité pour les élèves en situation de handicap). Plus de 85% du coût de la carte Scol’R* (circuits spéciaux) est ainsi supporté par le Conseil départemental et 50% de la carte Imagine’R (lignes régulières). Pour ceux qui préfèrent le vélo au bus, de nouveaux équipements de stationnement ont été déployés dans une quarantaine d’établissements.


*Tarif 2017-2018 : la carte Scol’R coûte 852,90€ à l’année, grâce au Département les familles de boursiers n’ont à leur charge que 25 euros, 119€ pour les non boursiers.

 

Quelques chiffres

200 millions d’euros d’investissements programmés sur 5 ans
6 millions d’euros d’aide à la restauration scolaire
59 900 collégiens
45 000 repas par jour
1 200 agents d’accueil, cuisiniers, agents d’entretien, techniciens

En complément

Dernières actus

Citoyenneté

L'Essonne prône le respect

Depuis quelques jours, les abribus essonniens arborent les visages de quatre personnes prônant le respect d’autrui et de l’environnement. Sous le slogan "Il n’y a pas de Respect, il n’y a que des formes de Respect", cette campagne d’information œuvre...

Travaux

Un collège entièrement réhabilité à Montlhéry

Le collège Paul Fort de Montlhéry se métamorphose. Le Département investit près de 11 millions d’euros pour la réussite des élèves, le confort de la communauté enseignante et des personnels de l’établissement.