Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

À table !

Publié le : 26.08.2015, dernière mise à jour : 31.08.2015

Bien se nourrir, se détendre, la pause de midi est un moment important pour le bon déroulement de la journée. Parce qu'un bon repas permet ensuite de bien travailler pendant les cours, le Conseil départemental de l'Essonne, en charge des conditions d'accueil dans les collèges, a mis en place une tarification permettant aux élèves de déjeuner à la cantine et d'y prendre plaisir.

Un cuisinier préparant des salades

Un cuisinier préparant des salades

Une tarification pour tous

EN CHIFFRES

45 000 repas par jour

En Essonne, de nombreux collégiens déjeunent à la cantine. Chaque jour, 231 agents départementaux cuisinent et préparent plus de 45 000 repas équilibrés de qualité, permettant aux élèves de faire le plein d’énergie pour la journée. Pour que tout élève bénéficie de la restauration scolaire, une prise en charge est calculée en fonction du quotient familial.

Du bon dans les assiettes

Le contenu des assiettes est primordial pour que les collégiens aient plaisir à manger à la cantine. Ainsi, les services de restauration scolaire ont davantage recours aux produits bio et/ou aux produits de proximité. Ces exigences visent à améliorer la qualité des repas, mais aussi à favoriser les groupements d’agriculteurs d’Île-de-France.

Les 10 cuisines centrales qui distribuent les repas de 27 collèges s’approvisionnent déjà en légumes bio locaux et en pain Bio d’IdF® en partenariat avec l’association Fermes bio d’Île-de-France par exemple. La santé des collégiens reste une préoccupation de chaque instant, c’est pourquoi cette démarche tend à se développer dans les collèges en Essonne. En servant des repas de qualité, cela permet de réduire d’au moins un tiers le gaspillage alimentaire !


>> Retour au sommaire du "Dossier Rentrée Scolaire 2015"

Dernières actus

Égalité femmes-hommes

La confiance en soi, c’est la base

En Essonne, le Département agit pour l’égalité entre les sexes et contre les violences faites aux femmes. Il soutient notamment le dispositif "Jeunes et femmes" organisé par les missions locales du territoire, permettant aux jeunes femmes de 18 à 25...

Lutte contre les discriminations

Remise du prix Ilan Halimi 2019

Mercredi 13 février, le Département remettait le prix Ilan Halimi contre l’antisémitisme et en faveur de l’amitié entre les religions. 9 000 € étaient en jeu cette année. Les projets portés par les collégiens d'Athis-Mons, de Yerres et de...