En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Responsabiliser les collégiens et les jeunes

Dans le cadre de son plan citoyenneté adopté en juin 2016, le Conseil départemental a décidé de mener différentes actions à destination des collégiens et des jeunes. Ils sont les citoyens de demain et le Département entend les aider à mieux appréhender et participer à notre environnement institutionnel.

Le public des collégiens est naturellement une priorité pour le Département compte tenu de sa compétence de gestion des collèges. Il construit et entretien ces établissements, en gère le personnel (hors Éducation nationale) et participe à de nombreuses actions dans la vie scolaire des jeunes Essonniens (actions éducatives, sorties culturelles, outils numériques...).

Le Département a souhaité élargir son champ d’actions en visant également les jeunes dans leur ensemble. L’objectif de l’engagement du Département est de mieux sensibiliser ces publics au débat démocratique à l’environnement institutionnel.

Mise en place d'un Conseil départemental junior

La politique subit au quotidien une sur-médiatisation qui peut démobiliser les jeunes. Ce manque de liens a tendance à les éloigner de la démocratie et de la finalité initiale de la politique : administrer un territoire dans l’intérêt général, gérer le bien commun pour tous et permettre la vie ensemble.

L'objectif du futur Conseil départemental junior est d’offrir aux collégiens la possibilité de prendre des responsabilités réelles suivant les règles de la démocratie (élections, mandats, commissions, votes, mises en application).

Les jeunes collégiens élus auront la responsabilité de réfléchir, de proposer et de voter des propositions sur des sujets et domaines qui les concernent. Ils auront ainsi la possibilité de mettre en place des projets concrets.

Le lancement de ce Conseil départemental junior est piloté par la Direction de l’éducation et des collèges du Département en partenariat avec l’Éducation nationale. Les premières réunions, plénières et commissions devraient se tenir lors de l’année scolaire 2016/2017.

Développer des projets permettant aux jeunes d’être acteurs de leur citoyenneté

Le Département entend favoriser le développement de projets et d’actions citoyennes. Le renforcement de l’appartenance républicaine de tous, notamment des jeunes, la nécessité de redonner du sens aux principes républicains sont primordiaux. La jeunesse est un sujet de politique publique complexe. Celle-ci s’explique par la diversité des situations à prendre en compte et le manque de coordination des acteurs concernés.

L’objectif du Département est de soutenir les projets portés par des collectivités et des associations qui mettent en œuvre des actions citoyennes et apportent des réponses adaptées aux enjeux et aux difficultés rencontrées par les jeunes au quotidien (santé, logement, transport, orientation...).

A cette fin, un appel à projets portés sera lancé annuellement auprès de jeunes accompagnés par une structure ainsi qu’une campagne biannuelle du prix du projet citoyen.

Accompagner l’autonomie des jeunes

La jeunesse est le moment où s’opère un passage de l’école à la vie professionnelle. Cette période particulière conduit les jeunes vers l’accès à l’autonomie mais ils sont confrontés à de nombreuses difficultés (accès au logement, à un emploi, mobilité, ressources…). C’est pourquoi le Département souhaite mieux les accompagner car il s’agit d’un investissement pour l’avenir de notre société.

Grâce au dispositif Tremplin Citoyen, le Département accompagne financièrement les projets visant à l’autonomie des jeunes en matière de logement, de mobilité, d’étude ou de santé.

Sur ce dernier point, par exemple, 33% des jeunes déclarent renoncer aux soins de santé pour des raisons financières. Pour obtenir cette aide, le Département incite les jeunes à s’investir bénévolement dans des missions auprès d’associations et/ou de collectivités pendant un certain nombre d’heures.
>> Voir notre rubrique sur le dispositif Tremplin Citoyen

Le Département a également décidé d’accentuer sa politique d’accueil de jeunes en apprentissage et en service civique dans ses services. Ces deux modes d’insertion ont déjà démontré leur efficacité. L’agence du service civique constate que 75% des volontaires sont en emploi ou en formation dans les 6 mois suivant leur mission.