En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
45 vues

Economie aménagement

L'Essonne de demain

Logement, environnement, transports, développement économique,... Quelle Essonne voulons-nous pour demain ? Répondre à cette question ne peut se faire sans prendre en compte les évolutions à l'échelle de la région tout entière. La tâche est vaste et complexe mais essentielle pour l'avenir. Elle est au cœur de la contribution du Département à la révision du Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF).

 

Une large mobilisation du Conseil départemental de l’Essonne pour co-construire avec les territoires la métropole francilienne

Révision du SDRIF, lancement des projets du Grand Paris (contrat de développement territorial, réseau de transport Grand Paris Express), travaux du Syndicat Paris Métropole sont autant d’occasions pour le Conseil départemental de faire reconnaître le rôle des territoires et défendre les projets structurants de l’Essonne.

Dans le cadre de sa contribution au SDRIF, le Conseil départemental a fait connaître ses priorités :

  • La réduction des déséquilibres socio-économiques au sein du territoire départemental,
  • L’adaptation de l’offre de logements à la diversité des publics essonniens,
  • la facilitation de la mobilité pour tous,
  • le confortement de l’Essonne comme porte d'entrée nationale et internationale

 

Des grands projets d’aménagement et de développement portés par le Département

Le Département entend renforcer l’attractivité de l’Essonne et son identité au sein de la métropole en étant pleinement partie prenante des grands projets et dynamiques de développement sur le territoire et notamment :

  • Paris Saclay, cluster scientifique et technologique mondial, moteur à l’échelle du cône sud francilien de l’innovation, et doté d’un projet d’aménagement durable ambitieux, préservant les 2300 hectares d’espaces agricoles sur le plateau ;
    Lien : http://www.campus-paris-saclay.fr/Documentation/Thematiques/Campus/Presentation-du-projet-de-cluster-scientifique-et-technologique-sur-le-Plateau-de-Saclay  

  • le développement du Pôle d’Orly qui, au-delà de la présence de l’aéroport, s’affiche comme l’un des premiers pôle d’emploi pour les essonniens et un futur hub multimodal régional, constituant de fait un moteur pour le développement de l'ensemble du sud francilien ;

  • le grand stade de rugby sur le site de l’hippodrome de Ris Orangis, qui, bien plus qu’un équipement sportif, s’inscrit comme un projet d’aménagement majeur pour tout le sud francilien autour de l’économie du sport et des loisirs et comme un pôle moteur de développement durable ;

  • le secteur "francilienne sud" qui constitue, par sa localisation en frange urbaine, un enjeu majeur d'aménagement à l'échelle de l'Ile-de-France. Ce site à fort potentiel, doit permettre un développement urbain et économique autour des sites de l’ancienne base aérienne 217 (Brétigny-sur-Orge), de l’éco-site de Vert-le-Grand et de la zone d’activités Val Vert Croix Blanche ;

  • la requalification urbaine et économique autour de projets de transport en commun des axes de la RN 7 et de la RN 20 ;

  • le Sud Essonne, avec les dynamiques portées par le Département de la Mission Sud Essonne et du Pacte territorial qui agissent en faveur de l’amélioration des mobilités et de l’emploi.