Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte

Economie aménagement

L'emploi en Essonne

La situation de l'emploi en Essonne est plutôt favorable. Le taux de chômage y est inférieur à la moyenne nationale grâce au dynamisme du territoire et à la présence d'une population jeune et formée.

Trois candidats attendent un entretien

Voici le panorama de l'emploi en Essonne réalisé sur la base des dernières données fournies par l'INSEE.


Malgré un contexte de crise internationale, le taux de chômage en Essonne reste inférieur à  la moyenne nationale. Il atteint 7,5% contre 10,2% en France métropolitaine (chiffres fin 2012). Depuis 2005, ce taux n'avait cessé de baisser jusqu'à  frôler le plein emploi avec seulement 5,2% de chômeurs en 2007. A titre de comparaison, le taux de chômage national s'élevait alors à  7,5% et celui de l'Île-de-France à  6,9%. Avec l'arrivée de la crise, le chômage a malheureusement repris mais l'Essonne reste un territoire dynamique puisqu'il compte 74,7% d'actifs entre 15 et 64 ans.

51 415 personnes sont inscrites comme demandeurs d’emploi alors que l'Essonne bénéficie de plus de 432 576 emplois salariés (chiffres 2009). Les salariés du département sont 51,3% à  travailler dans les services et le commerce, 10,6% dans l'industrie et 6,5% dans le bâtiment. Les autres salariés travaillent dans l'administration publique, l'enseignement, la santé ou l'action sociale (31,2%) et le reste est agriculteurs.

Pourquoi cette position favorable ?

L'Essonne est un territoire économiquement dynamique. En 2011, 5 638 entreprises se implantées sur le territoire soit 3,3% de plus qu'en 2010. Parallèlement, le département est caractérisé par la présence d'une population jeune et formée. Sur 1.2 millions d'habitants, 28% ont moins de 20 ans et plus des trois-quarts moins de 65 ans. De plus, de grandes écoles parmi les plus prestigieuses (Polytechnique, Supélec...) et deux universités sont implantées dans notre département, soit plus de 40 000 étudiants sur le territoire. 14.8 % de la population essonnienne non scolarisée de 15 ans et plus détient un diplôme supérieur à  BAC + 2. L'Essonne est donc un vivier de jeunes diplômés hautement qualifiés dont sont friandes les entreprises.

La situation de l'emploi en Essonne est donc plus favorable que la situation nationale et régionale grâce aux entreprises qui s'implantent chaque année sur le territoire et à  la présence d'une population jeune et diplômée.