En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
74 vues

Economie aménagement

L'agriculture

En occupant 45% du territoire essonnien, l’agriculture constitue une composante majeure en matière d’aménagement, de développement et d’attractivité de l'Essonne par les fonctions sociale, économique, environnementale et paysagère qu’elle remplit.


L'agriculture essonnienne se situe au cœur des problématiques du territoire et au carrefour de nombreuses politiques départementales liées à l’aménagement, à l’environnement, au développement durable, au développement économique, à la recherche et à l’innovation.

Au regard des nombreuses évolutions liés au monde agricole et des divers enjeux existants sur le territoire essonnien (gestion des espaces agricoles, préservation de la qualité de vie, développement économique et social), la politique départementale agricole adoptée le 7 février 2011 par l'Assemblée départementale définit cinq orientations majeures :

Renforcer la gestion optimisée des espaces agricoles et l'interface rural-urbain.

Favoriser le maintien d'une activité agricole périurbaine est une priorité pour le Conseil départemental. Celui-ci se dote d'une base de connaissances sur les espaces agricoles en Essonne, incite les agriculteurs à implanter des haies végétales favorables à la biodiversité, préserve les paysages agricoles et impulse une réflexion sur les outils de protection des espaces agricoles périurbains.

Accompagner le changement vers des pratiques plus respectueuses de l'environnement.

La préservation de la qualité des eaux vis à vis des pollutions diffuses est un axe fort de l'action du Département. Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, trois captages prioritaires ont ainsi été identifiés sur notre territoire.

Favoriser les débouchés de l'agriculture biologique.

L'Île-de-France est la première région française consommatrice de produits biologiques mais se situe en dessous de la moyenne nationale au niveau de la production. Le Département agit pour pérenniser et valoriser les filières identitaires de l'Essonne (cresson, plantes aromatiques et médicinales, miel du Gâtinais), développer les circuits courts, poursuivre l'introduction de produits biologiques de proximité dans des collèges pilotes et soutenir la mise en place d'une ferme couveuse en maraîchage biologique.

Favoriser le développement des agro-ressources.

Avec 70% de son territoire occupé par des champs et des forêts, l'Essonne possède un gisement d'agro-combustibles et d'agro-carburants de premier plan. Pour développer ces alternatives aux énergies fossiles, le Conseil départemental encourage le développement d'une filière biomasse à l'échelle de son territoire.

Promouvoir l'agriculture et les agriculteurs.

Le patrimoine agricole et naturel est un élément fort de l'identité du Département. Le Conseil départemental fait la promotion des produits locaux et soutient l'accompagnement des projets de diversification agricole favorables à l'emploi en agriculture. 

Les dispositifs principaux

Pour mettre en œuvre cette politique agricole, le Département développe quatre dispositifs :

  • Deux aides directes aux exploitations agricoles : l’aide départementale dans le cadre du dispositif "Investissements environnementaux" et l’aide départementale à l’implantation de cultures en "Protection Intégrée". Ces aides visent à protéger les nappes phréatiques de la pollution aux nitrates et aux pesticides. Elles permettent aux exploitations agricoles de mieux répondre aux exigences environnementales avec pour enjeu la reconquête de la qualité de l’eau.
  • Un appel à projets départemental annuel à destination des associations, écoles et organismes de recherche, en faveur d'une "agriculture périurbaine et de pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l'environnement".
  • Des "conventions d'objectifs annuelles" avec les principaux organismes et associations agricoles présents en Essonne, définissant des actions à conduire en partenariat avec le Département.