Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Un nouveau pas vers le Très Haut Débit

Publié le : 07.02.2018, dernière mise à jour : 07.02.2018

Prévu pour fin 2020, le Très Haut Débit (THD) donnera à chaque habitation, entreprise et site public essonnien l'accès à un service web de pointe tout en préparant aux usages numériques du futur. Le 1er février, l’ensemble des acteurs du THD ont signé la délégation de service public qui concrétisera ce projet ambitieux.

Signature du contrat de Délégation de Service Public d’affermage avec la société COVAGE©DR

Le 1er février, Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, et François Durovray, président du Département de l’Essonne, signaient ensemble la délégation de service public qui permettra de déployer le très haut débit en Essonne en 2020.

C’est la société Covage qui a remporté l’appel d’offres porté par Essonne Numérique pour l’exploitation technique et commerciale d’un réseau de fibre optique couvrant 124 communes du territoire. Parallèlement, cette dernière a signé un accord avec Orange pour déployer physiquement la fibre en Essonne. La Caisse des Dépôts prend également part à l’opération. La mobilisation de l’ensemble des partenaires reflète l’ampleur de cette ambition et des bénéfices attendus pour le Département et la Région.

Les avantages du très haut débit

Enjeu indispensable de désenclavement, d’attractivité des territoires et de vitalité des entreprises, le déploiement du Très Haut Débit (objectif 100 Mbits/ seconde) est fondamental pour redynamiser l’économie locale, encourager l’innovation industrielle et répondre aux besoins sans cesse croissants du grand public.

C'est en partant de ce constat, et en se basant sur l'insuffisance des capacités des réseaux actuels, saturés par des usages numériques grandissants, que le syndicat mixte ouvert "Essonne numérique", émanation du Département, s'est engagé dans une stratégie de déploiement numérique.

"L’aménagement numérique du territoire est un enjeu fort pour l’avenir de l’Essonne. C’est notamment à travers le déploiement de nouveaux réseaux comme la fibre optique que chacun pourra accéder à des contenus numériques dans de très bonnes conditions”
rappelle François Durovray, Président du Département de l’Essonne et d’Essonne numérique.

De plus, en s’emparant du dossier de l’aménagement numérique, le Département a privilégié l’égalité d’accès au très haut débit pour l’ensemble des essonniens. "Nous avons immédiatement identifié le risque d'une fracture numérique durable entre les secteurs déployés par les opérateurs privés qui investissent sur les zones les plus rentables et le reste des territoires. Un scénario auquel nous avons refusé de souscrire !", souligne François Durovray.

Les travaux sont lancés

Les études opérationnelles ainsi que les travaux ont déjà commencé. Il s’agit de creuser les tranchées nécessaires, installer les fourreaux et tirer la fibre tout en limitant le plus possible les travaux de voirie et la gêne des riverains. Les infrastructures existantes et les points aériens seront ainsi privilégiés.

Le site essonnenumerique.com permet de suivre les opérations liées à l’aménagement numérique sur le territoire essonnien. "Une carte interactive du déploiement est accessible et permet de suivre par commune le calendrier des travaux" explique Patrick Imbert, vice-président du Département et vice-président d’Essonne numérique. Courant 2018, le site permettra également de connaître en temps réel l’éligibilité d’une adresse essonnienne au Très haut débit.

En complément

Dernières actus

Développement durable

Pour le goût du cacao

À Savigny-sur-Orge, Christophe Bertrand est l’un des rares chocolatiers français à fabriquer son propre chocolat à partir de fèves de cacao. L’artisan importe la matière première du Cameroun où il a monté une coopérative dans une démarche éthique,...

Terre d'Avenirs

Le recycleur de gobelets

Il a 26 ans, est issu d’un cursus de gestion de l’entreprise et se lance dans l’entrepreneuriat. Son créneau, transformer les gobelets plastiques usagés en matière première pour l’impression 3D. Rencontre avec Matthieu Lukasi et son projet Gobe Use,...