Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Tous connectés en 2020 !

Publié le : 12.10.2016, dernière mise à jour : 27.02.2017

Le Conseil départemental vient d'adopter la révision de son schéma territorial d'aménagement numérique sur notre territoire (SDTAN). Son objectif : couvrir l'Essonne en Très Haut Débit (THD) d'ici à 2020.

Fibre optique

Fibre optique

Un enjeu d'aménagement

L'accès au haut débit est un vecteur majeur de développement économique, de compétitivité et d'égalité territoriale. Sur le territoire essonnien, la couverture en haut débit est encore insuffisante dans certaines zones identifiées comme les zones blanches ou les zones à faible débit. C’est une forte demande des Essonniens de pouvoir bénéficier de cette couverture et une étude récente démontre que le THD est le 3e critère de choix d’implantation des entreprises.

Adopté en 2012, le SDTAN a depuis fait l'objet d’études avec les différentes collectivités essonniennes, qui ont conduit à l'actualisation de certains points (mise à jour des plans de financements, corrections des périmètres d’interventions, etc.). L'objectif du Département est que l’ensemble de la population essonnienne soit couverte en THD à l'horizon 2020.

Vers un mix technologique : MeD et FFTH

En attendant, le Conseil départemental réalise jusqu'à fin 2017 des opérations d’améliorations, avec l'installation de la montée en débit (MeD) dans les foyers les plus démunis. Elle consiste à améliorer le débit actuel en modernisant le réseau de cuivre existant. Cela représente un investissement d’environ 4,6M€ sur la période 2013-2017.

L’aménagement numérique du territoire essonnien permettra la mise en place de la fibre optique qui bénéficiera aux habitants, aux entreprises, aux écoles ou encore aux établissements publics. Le projet qui vise à réduire la fracture numérique nord-sud porte sur 124 communes, soit 80% du territoire essonnien et 20% de la population. Cette couverture sera réalisée progressivement en appliquant la règle du FFTH. Celui-ci correspond à la fibre optique jusqu’à l’abonné est le choix économique d’une solution technique pérenne et efficace. Le coût de ce déploiement est aujourd’hui estimé à environ 119,5M€ (2017-2020).

Au total, le montant total atteint donc les 124M€ répartis comme suit : 20M€ à la charge du Département, entre 18,5 et 20M€ pour l’Etat, 22M€ pour la Région, 20M€ pour les agglomérations et le reste, soit 38M€ par les recettes de commercialisation.

Un syndicat mixte ouvert pour porter ce projet

Pour gérer ce déploiement, relativement complexe et faisant intervenir de nombreux acteurs, il a été nécessaire de créer une structure juridique capable de piloter ce projet au niveau départemental, un Syndicat Mixte Ouvert (SMO).

Avec l'adoption de ce SDTAN réactualisé, l'Essonne se tourne résolument vers un aménagement complet en très haut débit de son territoire.


Dernières actus

Transports

Travaux pour le Tram 12 Express à Épinay-sur-Orge

Le chantier du Tram 12 Express se poursuit. Depuis le 6 août, quelques modifications de circulation sont à prévoir autour de la gare RER d’Épinay-sur-Orge et de la RD 257. En jeu, la construction d’un accès au parking de la gare depuis la route...

Travaux

RN 20 : des travaux pour améliorer les transports en commun

Le Département aménage le carrefour RN 20 – RD 133 à hauteur de La Ville du bois, Longpont-sur-Orge et Montlhéry. Ces travaux amélioreront la fluidité des bus avant l’insertion d’un site propre de transport en commun. Des difficultés de circulation...