En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Signer en chantant

Publié le : 31.01.2018, dernière mise à jour : 31.01.2018

Créée à Montgeron, la société Sign Events diffuse sur YouTube des vidéos visant à enseigner le langage des signes. Une méthode en musique qui rencontre un véritable succès : le premier clip "Datylologie" a été vu plus de 32 000 fois et le dernier, "J’aime, j’aime pas", compte déjà 744 005 vues.

La société Sign Events diffuse sur YouTube des vidéos visant à enseigner le langage des signes.@DR

Spécialisé dans la formation à la langue des signes, Sign Events mise sur une pédagogie assurée par des professionnels sourds et malentendants diplômés. Elle met à disposition des outils avec ses propres supports vidéo et des ateliers de mise en situation. Dernièrement, elle a proposé des clips vidéos qui ont touché un large public, en particulier les jeunes !

Une méthode à succès

Depuis sa création en 2010, l’entreprise multiplie les succès. En mai dernier, Sign Events signe un clip intitulé "Dactylologie" (alphabet en langue des signes), tourné dans les jardins de l’Institut national des jeunes sourds à Paris en présence du chanteur Kamini. Un coup d’essai ? Pas vraiment ! Son premier clip musical "J’aime, j’aime pas", tourné avec des jeunes de l’école Gatinot de Montgeron, avec la participation de Sophie Vouzelaud (jeune femme malentendante dauphine de Miss France 2007) et les comédiens Lucas Gelberg et Issa Doumbia a fait fureur ! Il a notamment été relayé sur la chaîne de télévision Gulli. "Partout en France, des élèves ont repris en chœur ses paroles et leurs gestes et nous ont même, parfois, envoyé leur propre vidéo", souligne Sébastien Barty, le gérant de l’entreprise.

Des livres et des jeux

Après les vidéos, Sign Events a créé des jeux en langues des signes. Ils ont été distribués, en décembre dernier, à la Préfecture de police. Deux autres sont en phase de finalisation. Par ailleurs, des livres accessibles à tous avec des caractères spéciaux pour aider les enfants dyslexiques sont à l’étude…
Le prochain projet sera axé autour de l’expression du visage, si essentiel à la compréhension, dans la langue des signes.

 

 

Dernières actus

Initiatives

Son bracelet sauve des vies

Riyad Bouak est un chef d’entreprise installé à Évry. Ses bracelets contiennent des informations sur la santé et la physiologie de ceux qui les portent : sportifs de haut-niveau, personnes malades ou âgées... Grâce à cet accessoire, les secours...

Initiatives

Le premier centre anti-poux de l’Essonne

Yamel est une jeune mère de famille. Ancienne comptable, elle a déclaré la guerre aux poux et a ouvert en janvier à Montgeron, le premier centre anti-poux de l’Essonne. Avec ses méthodes naturelles et bio, elle fait le bonheur des petits comme des...