Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Le chantier du ring est lancé !

Publié le : 28.08.2018, dernière mise à jour : 28.08.2018

Le Département agit pour votre confort et votre sécurité en réaménageant le Ring des Ulis. Quelques mois après les premiers coups de pioche, revenons sur les aménagements prévus dans le but de fluidifier la circulation routière de ce point difficile du trafic essonnien.

Le Ring dessert la plus grande zone d’activité de France, celle de Courtaboeuf, implantée à cheval sur les communes de Villebon-sur-Yvette, Villejust et Les Ulis, où travaillent chaque jour plus de 25 000 personnes. Embouteillages quotidiens, voies d’insertions accidentogènes, absence de prise en compte des piétons et des cyclistes… Au fil des années et de l’urbanisation du secteur, le Ring est devenu obsolète et exaspère ses usagers. "Face à cette attente interminable, nous avons décidé de prendre la main sur ce dossier", explique François Durovray.

Le calendrier des travaux

Les travaux préparatoires de dégagement ont débuté en mars et se poursuivront à l’automne. Une étape indispensable avant le gros du chantier prévu fin 2019/début 2020. Un aménagement très attendu des habitués du secteur. "Le franchissement du Ring aux heures de pointe peut prendre jusqu’à 30 minutes le matin et tout autant le soir", témoigne un habitant de Marcoussis qui fréquente chaque jour cet échangeur situé entre la N118 et les routes reliant le parc d'activités de Courtaboeuf (RD118), les Ulis (RD35), Marcoussis et Orsay (RD 446). "La configuration des lieux est dangereuse.Il y a souvent des accidents", déplore cette mère de famille de Nozay.

L’aménagement de cet échangeur géant

Pour améliorer le trafic, le secteur est l’un des points noirs de la circulation en Essonne, un nouvel échangeur sera créé côté sud. Il soulagera le Ring en assurant les échanges avec la N118. Les dangereuses bretelles d’accès intérieures seront, par ailleurs, remplacées par de nouvelles totalement sécurisées. Côté nord, le trafic gagnera aussi en fluidité : l’échangeur de Mondétour sera réaménagé et une nouvelle gare routière verra le jour.

Un chantier colossal pour le Département qui investit pas moins de 30 millions d’euros, sur un coût total de 50 millions d’euros. "Ces travaux vont changer le quotidien des Essonniens. Cela lèvera aussi un frein à l’essor économique de Courtaboeuf", se félicitent Françoise Marhuenda et Dominique Fontenaille, les conseillers départementaux du canton.

Dernières actus

Covid19

Covid-19 : le Département accompagne les acteurs économiques fragilisés

La crise du Covid-19 et le confinement ont provoqué de lourds dégâts en Essonne, notamment auprès des entrepreneurs exerçant dans les domaines de l’artisanat ou du commerce. Dans ce contexte inédit, le Département soutient les personnes en situation...

Terre d'Avenirs

91 secondes : au bonheur des plantes

A Milly la Forêt, le Conservatoire national des plantes à parfum, aromatiques et médicinales est à la fois un outil au service des professionnels de la filière, et un site touristique. Il gère, valorise et conserve les ressources génétiques des...