Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Franchissement de Seine : bilan des consultations

Publié le : 22.05.2019, dernière mise à jour : 19.08.2019

Les déplacements sont nombreux au nord de l’Essonne, et parfois difficiles. Un nouveau franchissement de la Seine est à l'étude pour améliorer la liaison Val d’Yerres-Val de Seine - pôle d’Orly Rungis. Riverains et usagers ont été invités à découvrir le projet et se prononcer sur ce dernier. Les bilans de ces rencontres sont à présent consultables.

©DR

Faut-il un nouveau franchissement de la Seine entre le pôle d’Orly-Rungis et le Val d’Yerres-Val de Seine ? De mai à juillet 2019, les Départements de l’Essonne et le Val de Marne posaient la question aux habitants des 26 communes situées de part et d’autre du futur ouvrage envisagé. "Nous avons lancé cette concertation préalable afin d’échanger sur l’opportunité du projet et ses grandes orientations", explique François Durovray, président de l’Essonne et conseiller départemental du canton de Vigneux. 

Liaison Athis-Vigneux

S’agira-t-il d’un pont déjà existant optimisé ou d’un nouveau ? D’un tunnel, d’une navette fluviale, voire d’un téléphérique urbain ? Sur quel tracé ? "De nombreuses hypothèses ont été envisagées entre Viry-Chatillon et Villeneuve-Saint-Georges. Le tracé pressenti propose de traverser la Seine dans le secteur de Port Courcel à Vigneux", précise Nicole Poinsot, conseillère départementale du canton. Objectif : améliorer les déplacements sur ce territoire qui compte pour l’heure seuls deux ponts, l’un à Draveil, l’autre à Villeneuve-Saint-Georges, saturés aux heures de pointe – il faut entre 45 et 60 minutes pour relier Vigneux et Orly.


Les habitants ont donc l’opportunité de s’exprimer sur des questions telles que : ce projet est-il opportun ? Quelle place pour chaque mode de déplacement ? Quelles connexions ?... Des réunions publiques apporteront tous les éléments nécessaires à la réflexion des habitants (voir encadré). De même, une exposition permanente sera proposée dans les communes de Montgeron et d'Athis-Mons, suivie d’une exposition itinérante au sein des autres communes du périmètre concerné par la concertation. Enfin, des ateliers thématiques et des balades pédestres ou à vélo seront organisées en septembre pour permettre au public de mieux appréhender les enjeux de la concertation.


Cinq réunions publiques pour s'informer et s'exprimer

Au cours de ces réunions, les habitants du territoire ont bénéficié d’une présentation détaillée du projet et de ses possibilités d’aménagement. Le public a pu s’exprimer, faire connaître ses observations et établir un contact direct avec les responsables du projet.  

  • Le 23 mai 2019, à Villeneuve-Saint-Georges, Espace Cocteau, 8 avenue Carnot (20h).
  • Le 4 juin 2019, à Montgeron, Cinéma Le Cyrano, 114 avenue de la République (20h).
  • Le 17 juin 2019, à Villeneuve-le-Roi, Salle des fêtes Pierre Martin, avenue du Dr Calmette (20h).
  • Le 20 juin 2019, à Athis-Mons, Espace René l’Helguen, 12 rue Édouard Vaillant (20h).
  • Le 24 juin 2019, à Vigneux-sur-Seine, Salle Daniel Féry, 68 avenue Henri Barbusse (20h).

Le Département de l'Essonne et la Commission nationale du débat public ont publié les bilans de la consultation :

- le bilan de la Commission nationale du débat public [pdf]
- le bilan du Département de l'Essonne [pdf]

En complément

Aussi sur le web

www.franchissementdeseine91.fr

 

 

Dernières actus

Terre d'Avenirs

La recherche essonnienne au chevet de Notre-Dame

Après le terrible incendie qui a ravagé la charpente en bois et la flèche de la cathédrale Notre-Dame, la communauté scientifique se mobilise pour étudier le passé de la cathédrale quasi-millénaire et mieux appréhender sa restauration. Des...

Innovation

Des guitares made in Essonne

C’est l’un des grands noms de la lutherie mondiale. Il est français et a installé ses ateliers à Grigny. Patrice Vigier conçoit et fabrique à la main des guitares haut de gamme que des musiciens prestigieux ou anonymes se sont appropriés. Focus.