Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Coronavirus : des tests en temps réel produits en Essonne

Publié le : 31.03.2020, dernière mise à jour : 07.04.2020

Basée aux Ulis, l’entreprise Eurobio Scientific est le premier producteur français de tests contre le coronavirus. Ces kits de tests, qui permettent un résultat en quelques heures, sont distribués dans les hôpitaux et les laboratoires d’analyse de la France entière depuis cette semaine et bientôt dans toute l’Europe.

Premier producteur français de tests contre le coronavirus©DR

Dans les hôpitaux et les laboratoires d’analyses français, de nouveaux tests du coronavirus côtoient ceux venus de Corée du Sud et de Chine depuis cette semaine : ceux de l’entreprise essonnienne Eurobio Scientific, basée aux Ulis. "Il s’agit de kits de diagnostic du Covid-19 par PCR en temps réel, une méthode de biologie moléculaire d’amplification d’ADN in vitro, explique son directeur général, Denis Fortier. En clair, on va chercher la carte d’identité du virus et détecter sa présence ou non par prélèvement naso-pharyngé, c’est-à-dire en introduisant un écouvillon, sorte de long coton-tige, dans la narine du patient. Les résultats sont connus dans un délai de 1h30 à 3h30, en fonction du nombre d’échantillons à analyser."

Près de 20 000 tests par jour

Signe particulier de ce test : il est pour l’heure le seul, avec bientôt celui du laboratoire lyonnais BioMérieux, à être produit en France. Et Eurobio Scientific a réussi le tour de force d’être le premier à obtenir la certification CE ("conformité européenne"), en deux mois à peine de mise au point et de développement, ouvrant la voie à sa distribution dans toute l’Union européenne depuis le 25 mars. "En une journée, nous avons vendu une centaine de kits de 96 tests à des hôpitaux et des labos d’analyses de France métropolitaine et d’Outre-Mer, précise le directeur. Notre capacité de production journalière actuelle est de 200 kits de 96 tests, soit près de 20 000 tests par jour, et nous sommes en mesure de tripler ce volume selon la demande. "

"Nous sommes en deuxième ligne dans la lutte contre le coronavirus"

Cette performance ne doit pourtant rien au hasard. Créée en 1962 à Paris et installée sur la zone industrielle de Courtaboeuf depuis 1989, Eurobio Scientific est aujourd’hui cotée en bourse et leader dans le diagnostic médical in vitro. En près de 60 ans, cette biotech de 130 collaborateurs, qui compte des filiales en Angleterre et aux Etats-Unis, a acquis une connaissance pointue des tests de diagnostic sur une trentaine d’autres "bestioles"... sans jamais être confrontée à un virus d’une telle ampleur. "Nous sommes non pas en première mais en deuxième ligne après nos hôpitaux, nos soignants et nos laboratoires d’analyse, dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus, ajoute Denis Fortier. Nous sommes également prêts pour la prochaine phase de diagnostic, qui consistera à tester l’immunité à grande échelle avec des tests de sérologie."

Depuis le début du confinement, une dizaine de ses techniciens, ingénieurs et biologistes se relaient sur place dans des laboratoires récemment rénovés, pour produire les tests en continu et assurer leur distribution.

En complément

Aussi sur le web

eurobio-scientific.com

Dernières actus

Covid19

Covid-19 : le Département accompagne les acteurs économiques fragilisés

La crise du Covid-19 et le confinement ont provoqué de lourds dégâts en Essonne, notamment auprès des entrepreneurs exerçant dans les domaines de l’artisanat ou du commerce. Dans ce contexte inédit, le Département soutient les personnes en situation...

Terre d'Avenirs

91 secondes : au bonheur des plantes

A Milly la Forêt, le Conservatoire national des plantes à parfum, aromatiques et médicinales est à la fois un outil au service des professionnels de la filière, et un site touristique. Il gère, valorise et conserve les ressources génétiques des...