En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Les territoires ruraux

Le Département de l’Essonne et la nouvelle majorité départementale ont souhaité porter une ambition affirmée à l’attention des territoires ruraux essonniens. Le 17 octobre 2016, l’Assemblée départementale approuvait sa politique de la ruralité visant à favoriser le quotidien des habitants de ces territoires éloignés des cœurs d’agglomération.

La politique départementale de ruralité concerne près de 2/3 du département. Désormais, chacune des politiques du Conseil départemental doit intégrer des mesures et actions adaptées répondant aux spécificités des territoires ruraux.

Un plan d’action dédié à la politique de la ruralité

Par ailleurs, un plan d’actions spécifiquement dédié à la politique de la ruralité est désormais à l’œuvre. Il s’organise autour de 4 axes et se décline suivant 22 actions.

  • Accompagner les habitants tout au long de leur vie. Cet axe comprend notamment un volet santé à travers lequel le Département souhaite lutter contre la désertification médicale.
  • Améliorer le cadre de vie des habitants. En contribuant notamment à l’amélioration de la mobilité sur le territoire ainsi qu’à la diversification et à l’adaptation des logements.
  • Encourager un développement local dynamique. Les territoires ruraux présentent parfois une certaine inadaptabilité, voire une insuffisance en termes de présence de services. Le Département souhaite notamment favoriser le maintien et la sauvegarde du commerce de proximité ainsi que l’aménagement numérique sur ces territoires.
  • Favoriser le développement de la culture et des loisirs. Les territoires ruraux sont trop souvent éloignés des dynamiques culturelles présentes dans le cœur d’agglomération. La politique de la ruralité devra permettre de favoriser le développement des activités culturelles et de loisirs.

Dans le cadre de sa politique départementale de la ruralité, le Département a souhaité mettre en œuvre des dispositifs spécifiques d’aides aux collectivités, dont ledispositif d’aide départemental à la revitalisation commerciale du territoire et le dispositif départemental de soutien à la réalisation d’étude de faisabilité préalable au développement de tiers-lieux en milieu rural.