En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Etat des lieux dans l'Essonne

Avec 437 607 emplois* et 62 476 entreprises, l’Essonne est un territoire dynamique du sud francilien, bénéficiant d’un tissu économique diversifié. Les activités de commerce et de services – notamment le fret, la logistique et la construction - concentrent plus de 82% des emplois et 80% des entreprises.

L'Essonne accueille par ailleurs de nombreuses PME, de grandes entreprises (Alcatel-Lucent, Safran/SNECMA, Renault, Carrefour, Sanofi Aventis, Thalès, Danone, Arianespace…) et d’importants organismes de recherche (CEA, CNRS...).

Quelques chiffres

Le département compte plus de 619 800 actifs, dont plus de 553 700 en emploi, soit 78 % d’actifs occupés résidents. Plus d’un Essonnien sur deux travaille dans le département (56%) et 71% des emplois situés sur le territoire sont occupés par des Essonniens.

En 2013, l’Essonne enregistrait un taux de chômage de 10,7%, plus faible que le taux moyen régional (12,3%) et national (13,6 %), mais aussi le plus faible en Ile-de-France derrière les Yvelines.

Le département est caractérisé par une population jeune et formée. Sur 1,2 millions d'habitants, 26,3 % ont moins de 20 ans et plus de 80% moins de 60 ans.

33,1 % de la population essonnienne non scolarisée de 15 ans et plus détient un diplôme au moins égal à BAC+2. Plus de 35 000 étudiants fréquentent les grandes écoles (Polytechnique, Supélec, AgroParisTech, ...) et la grande université (Paris-Saclay fédérant celles d'Evry-Val d'Essonne et Paris-Sud) implantées sur le territoire.

S'implanter en Essonne

Le territoire essonnien bénéficie d'une situation géographique privilégiée de par sa proximité avec la capitale et ses facilités d'accès : deux autoroutes (A6 Paris-Lyon et A10 Paris-Bordeaux), un aéroport international, Orly, desservant l’Europe, l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Asie, une gare TGV (Massy) assurant des liaisons vers Bordeaux, Lyon, Marseille et Lille et 3 lignes du réseau express régional (RER B, C et D).

Particulièrement attractive, l’Essonne propose également :

  • 250 parcs d’activités,
  • 3 incubateurs d’entreprises,
  • 11 pépinières d’entreprises et 4 hôtels d’entreprise,
  • 25 centres d’affaires,
  • des réserves foncières importantes et des bureaux.


Elle met à disposition des entreprises innovantes une exceptionnelle concentration de centres de recherche, d’établissements d’enseignement supérieur (universités/grandes écoles), et de pôles d’excellence de rang mondial. Avec 15% du potentiel des activités de recherche et de développement en France, elle offre des infrastructures scientifiques de premier plan qui ont permis le développement de nombreux projets de renommée mondiale et l’émergence de plusieurs filières d’excellence.

Du plateau de Saclay à Evry, le nord Essonne est intégré au "cône de l’innovation francilien". Au cœur de cet espace, la plateforme aéroportuaire d’Orly constitue le premier pôle économique sud francilien. À l’horizon 2023, le Grand Paris Express renforcera le lien entre ce territoire et le reste de l’Île-de-France en créant de nouvelles lignes de métro qui compléteront les lignes B, C et D du RER.

Le territoire dispose par ailleurs d’un fort potentiel agricole, notamment au sud, qui rassemble plus de 1 500 salariés et 768 exploitations agricoles. La culture céréalière, mais aussi le maraîchage, l’élevage et l’agriculture biologique y sont majoritairement pratiqués.

Enfin, le Département œuvre à l’équipement d’une infrastructure numérique de pointe via la généralisation de la fibre optique sur son territoire. Ce projet ambitieux concerne le raccordement de plus de 200 zones d’activités et sites publics pour réduire la fracture numérique, veiller à la compétitivité des territoires et contribuer à la modernisation des services publics.

Le soutien aux entreprises

Pour favoriser l'implantation des entreprises en Essonne, l'Agence Essonne développement et la Chambre de commerce et d'industrie de l'Essonne (CCIE), offrent des services complémentaires et sur mesure aux porteurs de projet, dans les différentes phases de leur développement.

Le Conseil départemental, soucieux du développement des TPE-PME du territoire, a initié des actions dans le cadre de partenariats privilégiés avec la CCIE et la chambre des métiers. Il participe notamment au financement des actions d'animation commerciale menées par les associations de commerçants au sein des communes mais aussi des "Trophées des espoirs de l’économie en Essonne", du dispositif d’accompagnement partenarial "Réussir en banlieue" destinés aux porteurs de projet issus des quartiers Politique de la Ville ou encore du Forum de l’éco-habitat promouvant le savoir-faire des artisans essonniens (http://www.salon-eco-habitat-91.com).

Enfin, le Département apporte son aide à la création-reprise d’entreprises en soutenant des associations d’accompagnement de projets et différentes initiatives visant à promouvoir les entreprises émergentes. Les acteurs de l’accompagnement agissent auprès des publics jeunes ou des éloignés de l’emploi. Ils interviennent particulièrement dans les quartiers relevant de la Politique de la ville. Essonne initiative et Réseau entreprendre sud Île-de-France oeuvrent par exemple pour le développement des TPE-PME en Essonne. Leur mode d’action : le conseil et l’octroi d’un prêt à taux préférentiel aux candidats à la création.

Les Pactes au service de l’emploi

À l’initiative de la Région, les Pactes territoriaux visent à rassembler les acteurs institutionnels d’un territoire (Région, Départements, EPCI, CCI, AEE…) afin de mettre en œuvre localement et collectivement un programme partenarial en faveur du développement économique, de l’innovation, de l’emploi, de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

Formalisé par une contractualisation triennale entre la Région Île-de-France et ses partenaires, le Pacte territorial s’appuie sur une démarche en 5 étapes : diagnostic – stratégie – plan d’action et de financement – mise en œuvre – évaluation. Ce programme de travail répond aux besoins de toutes les composantes de l’économie locale en s’adressant aux demandeurs d’emploi, aux personnes en insertion, aux salariés, aux entreprises locales cherchant à se développer et aux entreprises cherchant à s’implanter sur le territoire.

En Essonne, cinq Pactes sont mis en œuvre : Orly, Sud-Essonne, Sénart, Lacs de l’Essonne, et Val d’Orge. Ils prennent en compte les spécificités, atouts, enjeux de chacun de ces territoires et permettent la réalisation d’initiatives innovantes, notamment :

  • un travail collectif entre acteurs de l’emploi (Pôle Emploi, missions locales, groupements d’entreprises, services emploi des communes, etc.) pour rapprocher l’offre d’emploi des habitants et de la demande des entreprises,
  • l’organisation de forums de l’emploi et de la formation ("job meetings", convention d'affaires RH, conférences et ateliers) déclinés territorialement,
  • l’accompagnement de porteurs de projets de création d’entreprise, et la sensibilisation de jeunes à l’entrepreneuriat,
  • le recensement des besoins en compétences générés par les entreprises de chaque territoire, ainsi que par les chantiers de rénovation urbaine ou liés à la réalisation du métro du Grand Paris Express. L’objectif est de prévoir les besoins des entreprises pour former des habitants du territoire aux métiers dont elles auront besoin dans les années à venir,
  • dans le sud Essonne, la démarche de Pacte a notamment permis d’organiser deux "rendez-vous de l’emploi", de mettre en place une communication commune, et la structuration d’un réseau local d’entreprises dans chaque EPCI.

Pour en savoir plus :

Le dispositif des Pactes de la Région Île-de-France, un outil du développement territorial solidaire. http://www.iledefrance.fr/entreprendre 

L’exemple du Pacte d’Orly et de son site internet : http://www.orlyparis.com