Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
109 vues

Culture Sports Loisirs

Lieux culturels

Vue du château de Chamarande

Le Département de l'Essonne est le propriétaire et le gestionnaire de plusieurs établissements dédiés à  l'art ou la culture. Répartis à  travers tout le territoire, ils sont en général centrés sur un domaine particulier : photographie, peinture, lecture, art contemporain, art des jardins...

A l'extrême nord du département, le Musée français de la photographie de Bièvres rassemble une des plus importantes collections européennes de matériels et de photographies : plus de 15 000 objets, deux millions de photographies, une bibliothèque et un fonds documentaire unique. Il retrace l'histoire conjuguée des techniques et des usages sociaux de la photographie.

La Maison atelier Foujita est quant à  elle située dans la commune de Villiers-le-Bâcle (nord-ouest). C'est là  que le peintre franco-japonais Léonard Foujita (1886-1968) a passé les dernières années de sa vie. Conformément au voeu de son défunt mari, la veuve de l'artiste, Kimyo Foujita, a fait don de cet atelier au Conseil général de l'Essonne, en 1991. La maison est aujourd'hui ouverte aux visites et constitue un lieu de mémoire artistique unique en Ile-de-France.

Le Domaine départemental de Chamarande (centre de l'Essonne, XVIIe siècle) a été transformé en 2000 par le Conseil général en centre d'art contemporain intégré dans un parc paysager. Pendant la saison estivale, il propose des expositions d'art contemporain et une programmation de plein air : danse, musique, cinéma... En raison de la qualité de sa programmation, il est devenu un lieu culturel francilien incontournable pour les amateurs d'art.

Le Domaine de Chamarande abrite aussi les Archives départementales de l'Essonne. Elles collectent, traitent, conservent, communiquent et mettent en valeur tous les documents produits ou reçus sur le département. Il s'agit en priorité d'archives publiques produites par les services de l'Etat implantés dans le département, les services du Conseil général et des autres collectivités territoriales, ou les notaires. Des fonds d'archives privées (particuliers, entreprises, associations) peuvent également être conservés, si ceux-ci intéressent l'histoire du département et présentent un intérêt pour la recherche historique. A ce jour, 13 000 m d'archives - soit 900 ans de lecture ! - sont conservés à  Chamarande.

L'autre Domaine départemental, celui de Méréville (extrême sud du département), acquis en 2000 par le Conseil général, s'impose lui comme le dernier exemple de jardin pittoresque réalisé à  la fin du XVIIIe siècle. Il ambitionne désormais de devenir le pôle de ressources du département sur les savoirs et savoir-faire des arts et techniques des jardins. Chaque année, de mai à  septembre, le parc accueille les visiteurs autour d'une programmation culturelle variée : spectacles, conférences, concerts...

Située sur la commune de La Ferté-Alais, la médiathèque départementale est elle aussi un service du Conseil Général, géré par la Bibliothèque départementale de l'Essonne (BDE) et destiné à  favoriser l'accès du grand public au patrimoine culturel et artistique. Elle rassemble plus de 100 000 titres, tous supports confondus : romans, documentaires, revues, CD audio, DVD documentaires et de fiction... Tous sont en consultation libre et gratuite et ouverts à  l'emprunt.