Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
82 vues

Culture Sports Loisirs

Actualités

Toute l'année, les Archives de l'Essonne vous proposent des expositions sur des sujets variés. Chacune est l'occasion de présenter des documents originaux, objets, photographies, films et bibliographies.

Exposition(s)



EN QUETE D'ARCHIVES ...

Dernières acquisitions


Du 4 avril au 10 juin 2014


lundi (10h-18h), mardi, mercredi, vendredi (9h-18),

les samedis 5 avril, 17 mai, 7 juin (9h-17h), les dimanches (14h-18h)


ATTENTION : Fermeture hebdomadaire le jeudi

Qu'y-a-t-il de commun entre une facture à en-tête, un dessin à la licorne de Jean Cocteau, un cahier d'écolier  ou des procès-verbaux de conseil d'administration d'une entreprise? Ces documents, tous baptisés "archives privées" dans le jargon des archivistes, rejoignent selon leur intérêt historique les collections conservées aux Archives départementales.

Enrichir les collections est une mission essentielle des Archives; si les fonds des administrations publiques entrent par "versement", l'entrée d'archives privées dans les collections publiques s'effectue de différentes manières : don, dépôt, ou achat.

L'exposition vous livre le panorama des derniers documents entrés par "voie extraordinaire" et invite à s'interroger sur le travail de prospection mené en amont par les archivistes, et les critères de sélection guidant cette politique d'acquisition.

 

1914-1918 : SI LOIN ... SI PROCHE
 

Du 28 juin 2014 au 13 mars 2015

L'exposition "14-18 : si loin ... si proche" proposée  par la Direction des archives et du patrimoine mobilier de l'Essonne, éclaire les multiples dimensions de l'événement et des transformations qu'il a pu susciter dans tous les domaines du champ social, culturel, politique et économique;

Eloigné du théâtre des opérations militaires, le département de l'Essonne est pourtant marqué durant toute la guerre par une présence militaire très forte comme les aménagements pour la défense de Paris, les écoles de formtion et les hôpitaux soignant les blessés du front. Sa population civile participe pleinement à l'effort de guerre par la reconversion des activités économiques, à l'image de l'entreprise Decauville à Corbeil, ou Grauteau à Dourdan, et subit, elle aussi, des privations considérables.

Du front , il reste aujourd'hui des lettres des soldats envoyées à leurs familles, des carnets de tranchées mêlant écritures et dessins, de précieuses photographies des paysages ravagés par les combats;

A travers ces récits, une autre histoire de la guerre s'écrit, plus intime, loin de discours officiels relayés par la presse ou les tracts de propagande;

Grande Histoire et mémoire individuelle se mêlent ici au gré des archives publiques et des documents prêtés ou donnés par des particuliers mettant en lumière la mobilisation de "l'arrière".

 

 

 

 

Mais aussi

Programme culturel 1er semestre 2014 [pdf]

 
Autour de l'exposition "L'affaire est dans le sac ou la justice en Essonne" :

Journée d'étude sur la justice, 5 octobre 2013 [word]

Panneaux d'exposition [pdf]

Livret d'exposition [pdf]


•Dossiers pédagogiques sur la justice en Essonne

- la justice seigneuriale et royale [pdf]
- la justice pénale royale [pdf]
- l'écheveau judiciaire [pdf]

 

Commémoration de la Grande Guerre

- Les Archives départementales lancent un appel aux dons ou prêts de documents concernant la Première guerre en Essonne dans le cadre du projet départemental de commémoration impliquant de nombreux acteurs publics et privés. Contact : Dominique Bassière
dbassiere@cg91.fr  

Contact

Direction des archives et du patrimoine mobilier
38, rue du Commandant Arnoux
91730 Chamarande
Tél. 01 69 27 14 14

archi91@cg91.fr