En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
68 vues

Culture Sports Loisirs

Actualités

Séance de pilotage sur un Farman à l’école militaire Belge d’Etampes-Villesauvage, 1916. BDIC.
Séance de pilotage sur un Farman à l’école militaire Belge d’Etampes-Villesauvage, 1916. BDIC.

Exposition

Des ailes et des hommes
       L'aviation en Essonne (1914-1918)                    

Du 7 novembre 2016 au 5 avril 2017
Hall des Archives

Ouvertures :
Du 1er février au 31 octobre : Lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h à 17h45.
Du 1er novembre au 31 janvier : Lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h à 16h45.
Les samedis 7 janvier 2017, 4 février et 11 mars 2017 de 9h à 16h45.

Fermetures :
Jeudi (fermeture hebdomadaire).
Du 24 décembre inclus au 1er janvier inclus.
Jours fériés.

Lorsque la guerre de 1914-1918 éclate, une aviation à usage militaire se développe peu à peu, d’abord avec des avions de reconnaissance, puis avec des chasseurs et des bombardiers. C’est surtout à partir de la fin de 1916 que l’aviation, engagée dans des combats toujours plus nombreux, commence à jouer un rôle significatif.

L’exposition revient notamment sur l’importance des écoles de formation en Essonne (Etampes et Port-Aviation) et sur l’activité de montage des avions qui étaient expédiés en pièces détachées (aérodrome militaire de Villesauvage et zone d’Orly-Paray-Villeneuve  avec l’arrivée du corps expéditionnaire américain).

Panneaux réalisés par Francis Bedei, reproduction d’archives photographiques américaines et  photographies de la Bibliothèque de la documentation de l’information contemporaine (BDIC), film sur l’école d’aviation d’Etampes de l’ECPAD.

 

Chamarande ou les 1001 vies d'un domaine                             

Du 14 mai au 5 novembre 2017
Hall des Archives

Ouvertures :
Du 1er février au 31 octobre : Lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h à 17h45.
Du 1er novembre au 31 janvier : Lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h à 16h45.
Les dimanches 12 mars et 2 avril 2017 ainsi que de mai à début octobre de 14h à 18h.
Fermetures :
Jeudi (fermeture hebdomadaire).
Deux semaines fin juillet-début août.
Du 24 décembre 2017 inclus au 1er janvier 2018 inclus.

Témoin précieux des domaines de plaisance ayant échappé à la destruction, Chamarande est avant tout la manifestation de l’ascension sociale de ses propriétaires successifs, de François Miron, sous Henri IV, jusqu’à Auguste Mione dans les années 1960. Modeste demeure en 1654, le château de style brique et pierre, élevé au rang de comté, devient avec son parc l’un des plus vastes domaines de la région au XVIIIe siècle. Malmené et parfois abandonné au cours des XIXe et XXe siècles, il renaît de ses cendres grâce à Auguste Mione puis grâce au Conseil départemental de l’Essonne, qui y créent un lieu philanthropique où se joue la rencontre entre « l’hier et l’aujourd’hui ».

L’exposition dévoile les contours de cette histoire fabuleuse, à partir de documents issus de collections publiques et privées.

Reportage

Mona Ozouf aux Archives départementales de l'Essonne

Pour son émission littéraire "l'Essonne en auteurs - Une ville, des livres", Emmanuel Couly, professeur de lettres, a installé sa caméra aux Archives départementales de l'Essonne à Chamarande et dialogue avec Madame Mona Ozouf, auteur de nombreux ouvrages sur la Révolution française, et notamment sur son dernier livre intitulé " De Révolution en République : les chemins de la France ", paru en 2015 chez Gallimard. (Emission enregistrée en novembre 2015).

Cliquez ici pour voir la vidéo

Contact

Direction des archives et du patrimoine mobilier
38, rue du Commandant Arnoux
91730 Chamarande
Tél. 01 69 27 14 14

archi91(at)cg91.fr