Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Un meeting d’exception

Publié le : 16.05.2018, dernière mise à jour : 16.05.2018

En Essonne, qui dit week-end de Pentecôte dit meeting aérien de Cerny – La Ferté-Alais. Les 19 et 20 mai prochain, 40 000 personnes sont attendues sur la piste du célèbre aérodrome essonnien. 150 avions historiques seront à découvrir, ainsi que des démonstrations en vol, des baptêmes de l’air et de nombreuses autres surprises.

Le 46e meeting aérien de Cerny aura lieu les 19 et 20 mai 2018©DR

À vos canotiers ! Cette année, le meeting aérien de Cerny – La Ferté-Alais nous plonge dans le début du XXe siècle, à l’occasion de la commémoration du centenaire de la fin des hostilités de la première guerre mondiale. Un événement qui sera célébré, comme il se doit, au sol comme dans les airs les 19 et 20 mai à l’aérodrome.

Modèles de légendes et démonstrations à couper le souffle

L’Amicale Jean-Baptiste Salis aux manettes de ce cette 46e édition réserve de nombreuses surprises aux 40 000 spectateurs attendus sur le désormais célèbre plateau de Cerny. Le matin, les visiteurs pourront notamment admirer "de près" quelque 150 avions historiques et rencontrer les mécaniciens et pilotes qui les maintiennent en état de vol. Ils pourront aussi s’envoler pour une balade inoubliable au-dessus de l’Essonne à bord de quelques modèles de légende comme le Travel Air !

L’après-midi, place au spectacle, plus exactement à une grande fresque qui retrace l’histoire de l’aviation, avec les très attendues démonstrations en vol d’une centaine de modèles et en bouquet final, celles de la Patrouille de France. À couper le souffle !

 

 

En complément

Aussi sur le web

www.ajbs.fr

 

 

Dernières actus

Sorties

Vidéo : pause estivale en Essonne

"Voilà l’été, j’aperçois le soleil, les nuages filent et le ciel s’éclaircit"… comme le chanteur des Négresses vertes, profitez de la pause estivale pour prendre du bon temps. De châteaux en espaces naturels, de musées en bases de loisirs, c'est le...

Insolite

Magdalène-sur-Seine

Il y a 13 000 ans, des chasseurs-cueilleurs peuplaient les bords de Seine à Etiolles. À la recherche de nourriture, ils y plantaient régulièrement leur campement pour se reposer. La légende raconte même qu’ils auraient fréquenté les derniers...