Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Sourires de stars à Chamarande

Publié le : 05.03.2019, dernière mise à jour : 15.04.2019

Repasseur dans le quartier parisien du Sentier le jour, photographe la nuit, Marcel Thomas a immortalisé toutes les vedettes qui se produisaient à Paris dans les années 50 sans jamais en faire commerce. Mort dans l’anonymat en 2001, il laisse une vaste collection de clichés visible à l’orangerie du Domaine départemental de Chamarande jusqu'au 28 avril.

Lauren Bacall immortalisée par Marcel Thomas©DR

Armstrong, Brigitte Bardot, Maria Callas, Alain Delon, Johnny Hallyday, Audrey Hepburn, Grace Kelly, Marcello Mastroianni, Rudolph Noureev, Yehudi Menuhin, Édith Piaf, Pablo Picasso, Elvis Presley, Fernand Raynaud, Simone Signoret, Frank Sinatra, Elizabeth Taylor, John Wayne… Marcel Thomas les a tous photographiés.

Au début des années 50, celui qui est alors repasseur chez un tailleur du Sentier, a pour hobby de photographier les vedettes venant rencontrer leur public au jardin des Tuileries. C’est là qu’il attrape le virus de la photographie de stars.

Premier paparazzo de l’histoire

La nuit, l’homme troque sa blouse d’ouvrier contre un smoking et traque inlassablement le monde parisien du spectacle. Il peut alors compter sur un solide réseau d’indicateurs (journalistes, portiers et voituriers de grands hôtels) avec lesquels il entretient une complicité bienvenue. Chasseur solitaire, il stocke pieusement ses négatifs et albums photos dans son modeste meublé près de la place Saint-Michel, sans songer un seul instant à vendre ses photos aux agences de presse.

En 2000, à l’âge de 91 ans, Marcel Thomas meurt et laisse derrière lui plusieurs milliers de portraits d’artistes qui, grâce à Gérard Gagnepain, l’auréole aujourd'hui d’une gloire posthume grandissante et méritée.

Le Domaine départemental de Chamarande présente dans l’architecture XVIIIe de l’orangerie, le fonds de photographies et d’archives de celui que l’on pourrait considérer comme le premier paparazzo de l’histoire. À découvrir jusqu'au 28 avril.

 

 

Dernières actus

Musique

Guilhem Worms : sur la "voix" de l’excellence

Le baryton-basse Guilhem Worms, nommé aux dernières Victoires de la musique classique dans la catégorie révélation, a grandi en Essonne et fait ses premières armes au conservatoire intercommunal de Milly-la-Forêt. Rencontre.

Sorties

Au clair de lune, nos amis les œuvres…

Qui n’a jamais rêvé de visiter un musée la nuit ? Samedi 18 mai, la Nuit européenne des musées fête sa 15ème édition et vous propose, partout en Essonne, de découvrir monuments, œuvres et artistes au clair de lune.