En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Max Westphal, jeune espoir essonnien

Publié le : 19.04.2017, dernière mise à jour : 19.04.2017

À 13 ans seulement, Max Westphal est l’un des meilleurs joueurs de tennis de la catégorie 12-14 ans. Le jeune Essonnien est arrivé en finale du tournoi international des minimes le 12 mars dernier et semble promis à un brillant avenir. Portrait.

Max Westphal à l'entraînement sur les courts de la Ligue de tennis de l'Essonne à Sainte-Geneviève-des-Bois ©DR

Max Westphal à l'entraînement sur les courts de la Ligue de tennis de l'Essonne à Sainte-Geneviève-des-Bois ©DR

Ce lundi 20 mars, à Sainte Geneviève des Bois, Max Westphal est à l’entrainement. Quelques jours seulement après son épopée au tournoi international des minimes (TIM 91), l’adolescent ne perd pas le rythme et foule les terrains de la ligue de tennis de l’Essonne du haut de ses 13 ans.

Le 12 mars, Max est arrivé finaliste au célèbre tournoi. "Je n’ai pas réussi à rentrer dans le match de la finale et je n’ai pas pu diriger la rencontre comme je l’aurai voulu", analyse le jeune giffois. "Mais mon entraîneur est là pour m’aider à renforcer mes points faibles et ça va le faire pour la prochaine fois".

Passion tennis

Depuis tout petit, Max Westphal montre des capacités pour le sport en général mais c’est pour le tennis qu’il en pince. À 4 ans, ses parents l’inscrivent au club de tennis de Chevry 2 à Gif-sur-Yvette. Il se fait alors remarquer et intègre la ligue de Tennis de l’Essonne un an plus tard. "Nous avons toujours soutenu Max dans sa passion et nous nous organisons pour qu’il puisse la vivre pleinement", lance son père en le regardant jouer.

À présent le jeune homme trace son sillon dans les classements internationaux et ses journées gravitent autour du tennis : 3 heures de jeu, 1h30 de préparation physique et le reste du temps pour l’école par correspondance. Contrairement au Pôle France de la fédération française de tennis et à son internat, le CNED lui permet de rester auprès de sa famille, de ses amis et de vivre quasiment comme un adolescent de son âge.

Aucune limite

"C’est un garçon rigoureux et humble", ajoute Thomas Leonetti son entraîneur de la Ligue. Des valeurs qui, pour le coach, lui permettront d’aller loin. "Max est passionné, de plus en plus sûr de lui. Il bosse comme un acharné et surtout commence à montrer qu’il n’a aucune limite".

Aujourd'hui, tout sourit à Max Westphal. Il obtient d’excellent résultats à l’école comme en tournoi, a le meilleur classement français de sa catégorie d'âge (1/6) et se hisse à la 7e place européenne des 12-14 ans. "J’aimerais à terme rentrer dans le top 100 des meilleurs joueurs internationaux et pourquoi pas devenir un jour le premier", conclut-il avant de retourner à l’entrainement. Souhaitons-lui le meilleur !

En complément

Aussi sur essonne.fr

En Essonne, le tennis pour tous

Dernières actus

association

Tout pour la musique !

Adhérente au Réseau National Musique et Handicap, l’association Dream to Music est une école de musique qui a pour but de donner le droit à chacun de pratiquer cet art en respectant les difficultés, les particularités de chacun. Rencontre avec Xavier...

Sorties

Le programme enchanté du domaine de Méréville !

Le Domaine départemental de Méréville rouvre ses portes au printemps et dévoile ses secrets jusqu’à l’automne. L’occasion pour les amateurs d’histoire, d’art et de culture, de découvrir la programmation culturelle de ce lieu unique et de partir à sa...