Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Ciné-concert au Plan

Publié le : 20.11.2018, dernière mise à jour : 21.11.2018

Rendez-vous mardi 27 novembre au Plan de Ris-Orangis pour une séance de cinéma hors du commun : "Les Triplettes de Belleville" en ciné-concert. Du swing, du jazz, un univers poétique et des dessins fantastiques. Le tout en live, récompensé par un Oscar et un César.

Les Triplettes de Belleville en ciné-concert au Plan le 27/11/2018©DR

La scène du Plan multiplie les expériences. Connue pour sa programmation éclectique, la salle rissoise vous transporte dans l’univers des "Triplettes de Belleville" à l’occasion de la diffusion du film en ciné-concert.

Bande originale survitaminée

Mardi 27 novembre, Benoit Charest qui avait signé la musique du film en 2003, s’entoure de son "Terrible Orchestre de Belleville" pour se produire en live sous vos oreilles ébahit, tandis que vos yeux se régaleront de la projection du long métrage poétique et loufoque réalisé par Sylvain Chomet.

Ensemble, ils interpréteront la bande originale survitaminée en swing qui avait apporté au film l’Oscar de la meilleure chanson originale et le César de la meilleure musique. Un véritable voyage à l’époque des cabarets parisien, du jazz des années 30 et du Hot Club de France vous attend.

Le pitch

Vous ne vous souvenez pas de quoi parle le film ? En voici le résumé en quelques mots. Champion a toujours été élevé par sa grand-mère et se passionne pour le vélo. Il parvient à participer au Tour de France mais, épuisé, il est enlevé par deux malfrats qui le mènent outre Atlantique. Madame Souza et Bruno le chien se donnent pour mission de le retrouver. Leurs recherches les amènent à Belleville, ville des fameuses triplettes au swing hors du commun.


 

 

En complément

Dernières actus

Musée

Vidéo: envie de photo ?

La fin de l’hiver approche et alors que les journées rallongent, votre appareil photo, du coin de l’objectif, vous supplie de lui faire profiter de cette lumière quasi printanière. Vous seriez alors bien inspiré de faire un saut au musée français de...

Sports

Objectif JO

À 16 ans, Vincent Leroux passe 10 heures par semaine sur la Seine à bord de son aviron. Le Montgeronnais est affilié au club nautique de Draveil et a déjà décroché le titre de champion de France d’aviron en 2018. Un bon coup de rame qui pourrait bien...