Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Axel Bauer en Essonne

Publié le : 10.10.2018, dernière mise à jour : 10.10.2018

Attention concert événement. Après la sortie d’un album live – Live à Ferber – Axel Bauer branche sa guitare en Essonne, plus précisément à l’Envol de Viry-Chatillon. L’occasion de découvrir ou redécouvrir sur scène des titres qui ont marqué la chanson française de ces trente dernières années.

Axel Bauer sera à l'Envol de Viry-Chatillon le 12 octobre©DR

Après sept albums et 30 ans de carrière, il ne manquait plus qu’un Best of pour compléter le parcours de rockeur d’Axel Bauer. Ce fut chose faite en 2017, année au cours de laquelle le père de Cargo et d’Eteins la lumière a sorti Live à Ferber.

C’est cet album que l’artiste français et ses deux musiciens viendront présenter sur la scène castel viroise de l’Envol ce vendredi 12 octobre. L’occasion de retrouver des titres bien connus tels qu’ Éteins la lumière ou encore À ma place.

Album dans les conditions du live

Enregistré dans les conditions du live, mais sans public, Live à Ferber laisse transparaître pleinement le musicien qu'est Axel Bauer. Certainement l’un des meilleurs guitaristes français de sa génération. La mélodie est là, le talent aussi. Les morceaux sont bruts, profonds, mystérieux, loin des standards diffusés à la radio.

Live à Ferber est disponible sur le web pour le plaisir des oreilles, et cerise sur le gâteau, il est possible de l’apprécier dans sa version filmée via une célèbre plateforme de vidéo en ligne.


Plus d’informations
Tout public
Tarifs 16.20 € à 23.70 €
Théâtre de l’Envol
4, rue Danielle Casanova
Viry-Chatillon
theatredelenvol@viry-chatillon.fr

 

 

Dernières actus

Sorties

Vidéo : pause estivale en Essonne

"Voilà l’été, j’aperçois le soleil, les nuages filent et le ciel s’éclaircit"… comme le chanteur des Négresses vertes, profitez de la pause estivale pour prendre du bon temps. De châteaux en espaces naturels, de musées en bases de loisirs, c'est le...

Insolite

Magdalène-sur-Seine

Il y a 13 000 ans, des chasseurs-cueilleurs peuplaient les bords de Seine à Etiolles. À la recherche de nourriture, ils y plantaient régulièrement leur campement pour se reposer. La légende raconte même qu’ils auraient fréquenté les derniers...