Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Offre culturelle

Les Archives de l'Essonne vous proposent toute l’année une offre culturelle variée : expositions, conférences, ateliers, cours, visites. Découvrez-la !

Nos expositions (temporaire, itinérantes)

Exposition(s) temporaire(s)

Les Nouveaux terriens
Exposition du travail photographique de Sylvain Gouraud

Du 23 avril au 3 novembre 2019

Ancien parisien et nouvel habitant de l'Essonne Sylvain Gouraud s'est intéressé au monde agricole qui entourait son village. Aujourd'hui, il dresse le portrait de cinq personnages emblématiques des questions que pose notre façon de travailler la terre. En suivant la trace du réseau des acteurs, il nous invite à nous interroger sur notre rapport à la science qui a conduit à l'agriculture intensive, sur la fabrication du paysage par les agriculteurs ou sur les enjeux politiques d'une graine. Il rendra accessible l'ensemble de sa base de donnée constituée depuis plus de sept ans.

 

 


 

Exposition(s) itinérant(es)

1914-1918 : si loin…si proche L’Essonne dans la Grande Guerre

Cette exposition nomade a été conçue pour être présentée en Essonne, dans les mairies, les bibliothèques, les établissements scolaires, les locaux associatifs... Pédagogique, thématique et très illustrée, elle s’adresse à tous. Elle nous éclaire sur une période méconnue de notre territoire, souvent imaginé comme peu touché par la Grande Guerre.

En pratique :
L’exposition se compose de 14 panneaux de 80 cm par 190 cm, avec structures autoportantes et sacs de transport compris. L’assurance et transport sont à la charge de l’emprunteur.

Réservation au :
01 69 27 14 14
nanoel(at)cd-essonne.fr 

D’encre et d’eau.

Le canal de l’Essonne.
Le premier projet de liaison canalisée entre la Loire et la Seine par l’Essonne remonte au XVIIe siècle. L’idée, reprise au milieu du XVIIIe siècle par des ingénieurs hydrauliques, architectes ou hommes de loi, trouve un écho favorable auprès du gouvernement révolutionnaire qui accorde la concession du canal à des particuliers. L’exposition revient sur le rôle et les déboires des différents défenseurs du projet.

En pratique :
L’exposition se compose de 12 panneaux de 80 cm par 180 cm avec barres métalliques à accrocher sur des grilles ou par cimaises (non fournies).

D’eau et de lumière.

L’aquarelle
Considérée parfois comme un art mineur, l'aquarelle se distingue de la peinture à l'huile par sa fluidité, mais aussi par sa difficulté d'exécution qui ne tolère aucune erreur. Près d'une vingtaine de peintres aquarellistes, plus ou moins célèbres, ont parcouru l'Essonne au cours des trois derniers siècles.

En pratique :
L’exposition se compose de 12 panneaux de 80 cm par 190 cm avec barres métalliques à accrocher sur des grilles ou par des cimaises (non fournies).

L’affaire est dans le sac.

Justice(s) en Essonne du Moyen-Age au XIXe siècle
Panorama des structures et instruments de la justice illustrant comment elle s’est incarnée et a évolué.

En pratique :
L’exposition se compose de 14 panneaux de 80 cm par 190 cm avec barres métalliques à accrocher sur des grilles ou par cimaises (non fournies).

Essonne aérienne

Histoire de l'espace aérien essonnien à travers les travaux d'associations locales, d'Archives municipales qui ont ainsi œuvré à préserver et transmettre le patrimoine aéronautique et scientifique du département.

En pratique :
L’exposition se compose de 11 panneaux en bâche 190 x 85 cm à équiper de barres métalliques et à accrocher sur des grilles. L’emprunt de cette exposition est géré par la BDE



Nos conférences visites ateliers et cours

La quinzaine de Paris à Port-aviation de Viry-Chatillon, 1909. - Arch. dép. Essonne, 26FI104/35

Cours 2019 :

Paléographie initiation
De 10h à 11h30

Par Dominique Bassière, chef du service des archives historiques, communales, notariales et iconographiques


Paléographie perfectionnement

De 14h à 15h30

Par Pierre Quernez, directeur des archives départementales de l’Essonne

Les cours ont lieu les vendredis, 18 janvier, 15 février, 15 mars, 12 avril, 17 mai, 14 juin, 4 octobre, 8 novembre et 6 décembre 2019.
Prix de chaque cycle : 42,40 euros - A régler par chèque à l'ordre du Trésor public.

Le bulletin d'inscription accompagné de votre règlement est à retourner à l'adresse suivante :
Direction des archives et du patrimoine mobilier de l'Essonne
Domaine départemental
38, rue du Commandant Arnoux
91730 CHAMARANDE

 

Visite des Archives 2019 :

Dimanche 12 mai à 14h

Lisbeth Porcher, service des publics
RDV dans la cour des communs (gratuit)

 

Conférences :

L’Essonne au cinéma
Samedi 13 avril à 14h30            

Le territoire essonnien a toujours été très prisé par les réalisateurs. Proche de Paris, l’Essonne présente une grande variété de décors : (paysages de banlieue ou de campagne, châteaux, forêts, aérodromes…). L’exposé s’appuiera sur l’analyse de plus de 400 scènes tournées en Essonne.
Par Frédéric GATINEAU, président de la Société Historique et Archéologique de l'Essonne et du Hurepoix

RDV : Salle Michel Caillard (gratuit)


La justice du quotidien au XVe siècle, d'après le registre «ordinayre de la prevoste» de Brunoy
Samedi 18 mai à 14h30    

Les Archives départementales de l’Essonne abritent un registre composite qui relate les activités de Jehan Brayz l’aîné entre 1483 et 1490, prévôt nommé par le seigneur de la ville de Brunoy Rogerin de Lannoy. Inexploité par l’historiographie et même absent du recensement des registres de justice médiévaux mené à bien par Olivier Guyotjeannin en 2004, le registre coté A 789 est pourtant d’une richesse remarquable pour la compréhension des modes ordinaires de résolution des conflits au sein d’une petite communauté urbaine.
Outil quotidien d’un juge de proximité et de ses officiers de police, le registre de Brunoy nous montre la justice médiévale dans sa banalité, qui recherche avant tout la réparation et l’accord, plutôt que la punition. Le prévôt cherche moins à « rendre la justice » que de « faire justice », c’est-à-dire de maintenir l’équilibre délicat de la paix par la restitution à chacun de son honneur et de ses droits en cas de préjudice.

Par Liliane D’Artagnan, agrégée d’histoire, attachée d’enseignement et de recherches à Sorbonne Université
RDV : Salle Michel Caillard (gratuit)


Le cinéma amateur, source de l'histoire locale, cycle de projections proposé par Cinéam
Dimanche 16 juin à 14h30  

« LE PATHÉ-BABY : PREMIER FORMAT AMATEUR » En 1923, avec le format 9,5 mm, Charles Pathé invente « le cinéma chez soi ». Il commercialise d’abord les projecteurs Pathé-Baby qui se vendent comme des petits pains puis les caméras qui permettent aux amateurs la prise de vue familiale. Le fonds d’archives de Cinéam compte de nombreuses collections Pathébaby dont l’un des tous premiers films 9,5 mm au monde ! Flash-back des années 1920 aux années 1950 en Essonne et alentours.
Par Laurence Bazin, directrice de l’association Cinéam et Anne Gourdet-Marès, historienne, responsable des appareils cinématographiques de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
RDV : Salle Michel Caillard (gratuit)

 

Atelier :

Aide à la recherche : faire sa généalogie immobilière
Samedi 23 mars à 14h30

Les maisons ont une histoire ! Partez à la découverte de celles-ci au travers de documents conservés aux Archives départementales : terriers, archives notariales, cadastre, hypothèques, successions, iconographie, dommages de guerre, permis de construire, etc. Découvrez leur environnement, pénétrez à l’intérieur des pièces et retracer la chronologie des propriétaires. Cette conférence vous donnera les clefs pour reconstituer la petite histoire de votre habitat ou des maisons de votre commune depuis l’Ancien Régime jusqu’au XXe siècle.
P
ar Dominique Bassière, chef du service des archives historiques, communales, notariales et iconographiques
RDV : Salle Michel Caillard (gratuit)



 > Programme culturel (septembre à décembre 2019)[pdf]