En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
7 vues

Cadre de vie

Les actions du Conseil départemental

Le Conseil départemental, dans le cadre de sa politique de l'eau, a pris l'initiative de renforcer son assistance technique et ses aides financières aux communes et aux syndicats de communes qui sont responsables de la gestion de ce risque. Partout ou cela est possible, l'action du Conseil départemental vise à  rechercher les solutions privilégiant les techniques de gestion de l'eau le plus en amont possible sur le bassin versant, parfois à  l'échelle parcellaire.

Débordement de l'Yerres

Ce sont les techniques les moins coûteuses et souvent les plus respectueuses de l'environnement. Dans les bassins versants ruraux, elles permettent d'accroître la biodiversité et d'améliorer les paysages.

Par ailleurs, en matière d'inondation, le risque zéro n'existe pas et lorsqu'il est nécessaire de réduire des débordements par une digue ou par un ouvrage hydraulique par exemple, il faut coupler cet aménagement avec une politique d'information et de sensibilisation des populations sur le risque résiduel qui n'est jamais totalement écarté. Dans cette perspective, le Conseil départemental fonde ses interventions selon 3 principes. Il assiste et subventionne les collectivités pour les opérations suivantes :

Prévision des événements

  • les études et la mise en place de dispositifs de suivi permettant l'acquisition de données quantitatives relatives aux aléas et au fonctionnement des systèmes aquatiques,
  • les systèmes d'annonce de crue auprès des populations,
  • les études à  vocation de lutte contre les inondations et de diagnostic de la vulnérabilité,
  • l'assistance à  la constitution des documents qui confortent l'organisation des actions locales en cas d'inondation principalement. 

Prévention des inondations

  • la collecte alternative des eaux pluviales sur les bassins versant urbanisés (noues, fossés...),
  • les actions permettant de satisfaire des usages à  partir d'eaux de pluie, (usages arrosage, wc...),
  • la prévention des ruissellements sur les bassins versants non urbanisés (haies, bandes enherbées, micro-talus et diguettes),
  • le renforcement de l'inondabilité de zones naturelles d'expansion de crue,
  • la création, la réhabilitation et la télégestion d'ouvrages hydrauliques de gestion de la rivière.

Protection contre les inondations

  • le stockage des eaux pluviales issues de surfaces urbanisées,
  • le stockage d'eaux issues d'un cours d'eau dans des bassins créés en dérivation,
  • les opérations destinées à  limiter localement les débordement par des digues.

Culture du risque

En matière de lutte contre les inondations, le développement d'une culture du risque auprès des populations concernées est primordial. Dans le cadre de la consultation des Essonniens pour la mise en œuvre de l'Agenda 21 départemental, le sujet des inondations a été très souvent abordé et le Conseil départemental a décidé à  cette occasion à  mettre à  la disposition des Essonniens des cartes permettant de sensibiliser la populations aux risques encourues en fonction des territoire.

Mais aussi

- Mieux connaître les inondations
Dossier d'information [pdf - 1,16Mo]

- Comment m'informer sur les inondations ?
Choisir les mesures les plus appropriées [pdf - 347Ko]

- Comment anticiper l'inondation pour protéger les siens et ses biens ?
Anticiper l'inondation [pdf - 693 Ko]

- Que faire face au risque d'inondation ?
Que faire face au risque d'inondation [pdf - 103 Ko]

Source principale : www.prim.net  

- Carte : Nombre d'arrêtés de catastrophes naturelles "inondation"[pdf]