En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
20 vues

Cadre de vie

Des richesses naturelles fragilisées

L’Essonne est un département caractérisé par un patrimoine écologique, géologique et paysager de grande valeur, mais sur lequel s’exercent de multiples pressions.

Ces contraintes altèrent la biodiversité et la fonctionnalité des écosystèmes :

  • l’agriculture moderne intensive a simplifié les paysages ruraux ;
  • l’abandon de l’élevage se traduit par un enfrichement généralisé des coteaux et des fonds de vallées ;
  • la déprise agricole en zone périurbaine provoque la disparition des maraîchages et des vergers de la ceinture verte ;
  • les infrastructures fractionnent les ensembles naturels ;
  • l’étalement urbain consomme de vastes surfaces d’espaces naturels et agricoles;
  • les phénomènes de mitage paysager et de dépôts sauvages altèrent les interfaces entre ville et campagne ;
  • certaines pratiques de loisirs (sports motorisés par exemple) dégradent les chemins de randonnée et érodent les sols.


Pourtant des éléments remarquables ont perduré jusqu’à nos jours, parfois au cœur même des villes.

Réussir un aménagement durable et équilibré du territoire, conciliant protection et développement, constitue donc un enjeu majeur pour l’Essonne.

C’est pourquoi le Conseil départemental mène depuis plus de 20 ans une politique active en matière de protection des Espaces naturels sensibles (ENS).