En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
15 vues

Cadre de vie

Orientations du schéma de transition énergie-climat

Adopté en 2010, le Plan climat énergie de l'Essonne 2010-2014 a constitué un premier pas décisif dans la lutte contre l’augmentation des gaz à effet de serre.

Logo du Plan Climat de l'Essonne


Il s'est organisé autour des trois leviers dont dispose le Département pour mettre en mouvement les acteurs essonniens : l'exemplarité, le rôle d'incitateur et le rôle d'animateur. Structuré autour de 7 thématiques (bâtiment/énergie, déplacements/mobilité, achats/consommation/déchets, activités économiques, agriculture/biodiversité, urbanisme/aménagement du territoire, animation), il met en cohérence l'ensemble des actions contribuant à  la réduction des gaz à  effet de serre essonnienne et à  l'adaptation du territoire à  l'impact du changement climatique.

Le projet Climate ("Changing LIving Modes : Acting in our Territories for the Environment") issu de ce premier plan d'actions a obtenu en 2010 le soutien du programme LIFE, pour un montant de 783 902 €. Il vise à montrer "comment un Département, avec ses compétences, peut créer des effets d'entraînement sur son territoire pour réduire, avec les acteurs locaux, les émissions de gaz à effet de serre". Ce projet s'est déroulé de 2010 à 2014.

Vers un Plan de transition énergie climat

Compte tenu de sa proximité avec les partenaires locaux, le Conseil départemental, joue un rôle d'animateur et d'incitateur sur le territoire essonnien, en s'attaquant aux multiples dimensions de la réduction des émissions de Gaz à effet de serre.

Fort des résultats du Bilan Carbone réalisé en 2013 et au vu des compétences du Conseil départemental, 5 grands axes émergent pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte regroupé autour d’un schéma de transition énergie climat départemental :

  • Energie et patrimoine
    Le volet interne de la collectivité repose sur la politique bâtimentaire via un schéma directeur de l’énergie et la relance d’une politique route pour le réseau routier départemental.

  • Eco-mobilité
    Une politique de plan de déplacement des agents (covoiturage, renforcement de l’usage du vélo etc) est impulsée afin de proposer des actions visant à la fois l’accessibilité, le changement de pratiques, l’exemplarité et la sécurité routière.

  • Lutte contre la précarité énergétique
    L’accompagnement des ménages les plus vulnérables et le soutien à la rénovation énergétique de l’habitat social et privé (via la plateforme "Rénover Malin", les chèques éco énergie 91 etc) tels sont les principaux objectifs du Plan de lutte contre la précarité énergétique.

  • Politique environnementale liée à la biodiversité, à la réduction des déchets, à la préservation de la qualité de l’eau et aux risques naturels
    Le plan Environnement comprend entre autres la politique départementale de l’eau pour la préservation de la ressource, la prévention déchets, la prévention des risques naturels liés aux changements climatiques (inondations, sécheresse...) ; il promeut également les aménagements intégrant les évolutions futures du climat.

  • Eco-responsabilité interne des collectivités
    Vers un administration responsable (achats durables, formation aux éco gestes professionnels des agents, événementiel éco responsable..) et appui aux dynamiques et projets en faveur de la transition énergie-climat vers les communes et établissements publics intercommunaux.