En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Share
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
131 vues

Cadre de vie

Transports collectifs

Les transports collectifs constituent un véritable enjeu en termes de développement et de qualité de vie pour l’Essonne et ses habitants que ce soit pour les déplacements à l’intérieur du département ou vers l’extérieur – 69% des déplacements vers Paris se font en transports collectifs -. Pour autant, depuis dix ans, l’utilisation de la voiture a diminué partout en Ile-de-France sauf en grande couronne où son usage s’accroît. La politique départementale repose donc sur l’objectif "faciliter le déplacement de tous dans toute l’Essonne".

Photo du BUS 91.03

Rendre les transports accessibles à tous

Dans le cadre de son agenda 21, la priorité du Département est d'améliorer les transports collectifs pour proposer des modes de déplacement alternatifs à la voiture particulière. L’accès de tous les Essonniens, y compris les personnes à mobilité réduite ou en milieu rural, aux transports en commun est également une priorité.

Soutenir le rail

L'action du Conseil départemental porte également sur le réseau ferré. Les problèmes à répétitions rencontrés sur les lignes B, C et D du RER font subir de nombreux désagréments chaque jour aux Essonniens. Le Département poursuit sans relâche ses actions auprès de la SNCF, la RATP et RFF pour que les plans de modernisation de ces lignes soient mis en œuvre au plus vite. L’Etat et la Région se sont mis d’accord, dans le cadre du Contrat Spécifique Transport, pour accorder une somme de 500 millions d’euros par ligne jusqu’en 2020 pour la mise en place des schémas directeurs des RER C et D, destinés à fiabiliser ces lignes et à augmenter leur capacité. Ils ont également accepté de mettre à l’étude la réalisation d’un tunnel propre au RER D entre Châtelet et Gare du Nord et le sextuplement des voies au profit du RER C entre Paris Austerlitz et Juvisy.
D'autre part, le Conseil départemental soutient la mise en place de liaisons ferrées supplémentaires sur son territoire (Tram Train Massy Evry).

Développer les réseaux de transports collectifs

Le Département a aidé au développement de réseaux locaux et créé le réseau armature de lignes de bus interurbaines de pôle à pôle. Ces deux aspects sont maintenant gérés par le Syndicat des transports d’Ile-de-France. Le Département continue d’agir en menant une politique active de développement et de participation financière aux projets d’infrastructures de transports dans le cadre du contrat de projet Etat – Région ou du contrat particulier Région – Département.

Les lignes de bus créées par le Département

Le développement du bus en tant que transport de proximité constitue une réponse adapté, réaliste, moins coûteuse et immédiate aux difficultés des usagers. Jusqu’au 31 décembre 2010, le Département a développé et géré un réseau de lignes interurbaines reliant les pôles essonniens ou intéressant l’Essonne.

Ces lignes relèvent désormais de la compétence exclusive du Syndicat des transports d’Ile-de-France mais continuent d’exister et rendent quotidiennement service aux Essonniens.


A ce jour, 10 lignes sont opérationnelles. Toutes les entreprises de transport essonniennes se sont regroupées dans la S.A. Albatrans pour assurer l'exploitation et la gestion de ce réseau. On sent la patte du Département dans le choix des équipements et des trajets : des bus extrêmement confortables, souvent équipés de moteurs propres, sur des lignes comportant peu d'arrêts et dont 8 sur 10 relient deux branches distinctes du RER afin de concurrencer réellement la voiture. Ce réseau est donc très apprécié des usagers.

Les 10 lignes du réseau Armature départemental :
• 91-01 Brunoy - Evry
• 91-02 Orsay - Parc de Courtaboeuf - Dourdan
• 91-03 Dourdan - Massy-Palaiseau
• 91-04 Arpajon RER - Evry Gare routière
• 91-05 Massy Gare - Evry Gare routière
• 91-06 Massy gare - Saint-Quentin-en-Yvelines Gare
• 91-07 Etampes - Dourdan
• 91-08 Les Ulis - Saclay - Vélizy-Villacoublay
• 91-09 Yerres - Evry
• 91-10 Massy – Orly

Une onzième ligne (191-100) a été créée par le STIF à la demande du Département en 2009. Elle relie Yerres au pôle d’emplois Orly/Rungis via le Val d’Yerres, le Val de Seine et Juvisy-sur-Orge 24h/24.

La première ligne Val d’Yerres - Evry passe en site propre

La ligne 91 01, première ligne du réseau départemental créée en 1992 est réaménagée en site propre sur la portion traversant la commune de Boussy-Saint-Antoine.
La fiche du projet [pdf]

La réalisation innovante de la gare autoroutière de Briis-sous-Forges

Parmi l’une des premières au niveau européen, la gare autoroutière de Briis-sous-Forges mise en service en 2006 permet aux habitants des communes rurales alentour de bénéficier des lignes en direction de Massy et Courtaboeuf circulant sur A 10. Pourvu d’un parking de 230 places, ce site rend possible l’abandon de la voiture individuelle au profit du bus.
La fiche de réalisation [pdf] 

Voir aussi : les projets départementaux de transports collectifs

Liens externes

• Pour vous déplacer en transport en commun, utiliser le site du STIF, celui de la SNCF ou de la RATP.

Les lignes de bus du réseau Albatrans