Les activités de la CLI

Depuis sa création en décembre 1998, la CLI a été à l'initiative de nombreuses actions d'information et d'expertise à destination du grand public et des membres de la CLI.

L'organisation de la sécurité civile autour du site de Saclay

En cas d'incident ou d'accident sur le site de Saclay, une méthodologie d'intervention a été établie entre les exploitants nucléaires (CEA, CisBio International), la préfecture et les autorités locales.

Dans le cas d'un accident se produisant sur le site, lles exploitants mettent en oeuvre leur Plan d'Urgence Interne (PUI) qui prévoit les mesures à  prendre lorsque les conséquences sont limitées à leur site. 

Si l'événement sort des limites des exploitations, c'est alors le Préfet de l'Essonne qui prend la direction des opérations de secours dans le cadre du Plan Particulier d'Intervention (PPI).

Ce plan d'intervention est testé tous les trois ans dans le cadre d'exercice grandeur nature associant les services préfectoraux, les pompiers, les gendarmes, le Samu... 

Dès que la sirène d'alerte retentit, la gestion de la crise nucléaire s'organise : équipes de secours, forces de l'ordre et experts scientifiques sont mobilisés, le Préfet de l'Essonne assurant la coordination des opérations. 

Les habitants de Saint-Aubin, Villiers-le-Bâcle, Saclay et Gif-sur-Yvette (Plateau du Moulon) sont invités à être attentifs aux signaux d'alerte. Ils seront également informés par un message téléphonique vocal.

Prise des comprimés d'iode en cas d'accident

L’iodure de potassium, appelé iode stable, est indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïde. La prise d’iode stable est un moyen de se protéger efficacement en cas d'accident nucléaire. Respiré ou avalé, l’iode radioactif se fixerait sur la glande thyroïde en accroissant le risque d’apparition de cancer de cet organe, surtout chez les enfants. L’iode stable sature la glande qui, alors, ne peut plus capter ou fixer l’iode radioactif.

En cas d'accident nucléaire et sur ordres des autorités préfectorales, cette ingestion associée à la mise à l'abri permet de planifier la mise en sûreté de la population.

 


Comment se procurer les comprimés ?

Sur échange d'un bon de retrait (disponible en mairie) dans les pharmacies suivantes :

  • pharmacie de Saclay - 2 place de la mairie - 01-69-85-34-12
  • pharmacie Berger Denis (Gif) - route de l'abbaye - 01-69-07-75-68
  • pharmacie du centre-ville (Gif) - 11 place du marché neuf - 01-60-12-56-21
  • pharmacie Delmas (Gif) - 48 rue Henri Amodru - 01-69-07-50-53
  • pharmacie de la Gare (Gif) - 2 rue croix de Grignon - 01-69-82-92-51
  • pharmacie du Parc (Gif) - place du marché neuf - 01-60-12-35-15
  • pharmacie Willemot (Gif) - centre commercial du Val Courcelle - 01-69-07-74-69


>> Plus d'informations sur le site de l'ASN 

 

Des campagnes de mesures de radioactivité par des lycéens

Objectif : Sensibiliser le jeune public à  la notion de risque nucléaire

Avec trois opérations sur le terrain, la CLI a permis aux lycéens volontaires du département de s'initier aux techniques de prélèvements autour du site du CEA de Saclay. Grâce à  l'engagement des professeurs, des équipes des laboratoires du CEA, de l'IRSN et des membres de la CLI, ces campagnes ont rencontré un vif succès en montrant l'intérêt des jeunes élèves pour les sciences et la meilleure compréhension de leur environnement.

La campagne de 2000 a été par ailleurs récompensée par le label "Merci, dit la planète" par le comité régional de parrainage du Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement. 


Les expertises extérieures

Objectif : Permettre la pluralité de l'information

En mettant en œuvre des contre-expertises par des organismes de recherche indépendants, la CLI assure sa mission de transparence dans l'analyse des impacts sur l'environnement. Ainsi, l'étude hydrogéologique du Plateau de Saclay a permis de compléter la pertinence du réseau de surveillance en ajoutant notamment un nouveau piézomètre au Val d'Albian.

Enfin, la CLI intervient sur les dossiers d'enquête publique. Souvent très techniques, l'analyse critique des dossiers est confiée à  un organisme indépendant rémunérée par la CLI et dont les conclusions sont transmises au commissaire enquêteur.


Les formations des membres de la CLI

Objectif : Développer l'esprit critique des membres de la CLI

Des visites et des formations sont organisées auprès des membres de la CLI. En effet, le domaine de la radioactivité est par nature complexe. Mieux comprendre les recherches du CEA et les usages de la radioactivité donnent aux membres de la CLI une vision critique qui aiguille au mieux les actions engagées. Des visites sont également organisées dans toute la France : centrale nucléaire de la Hague, de Saint-Laurent, centre de stockage des déchets radioactifs à Bure...
  

L'information des habitants

Objectif : Transmettre une information actualisée à  la population

La CLI édite chaque année des fiches d'informations à  diffusion locale qui présentent un point précis : les travaux de réhabilitation et de suivi des sites du Bouchet ; les activités de base du CEA du Saclay et les procédures d'enquête publique et l'avancement de chantiers. Les dossiers de la CLI ou les éclairages sont édités à  près de 60 000 exemplaires et diffusés de la façon la plus large possible par les communes.
  

La diffusion de l'information

Objectif : Contribuer à  la transparence en sûreté nucléaire

Les exploitants nucléaires ont l'obligation depuis 2007 de publier un rapport concernant le suivi des installations nucléaires.

Ce rapport expose (extrait de l'article 21 de la loi du 13 juin 2006) :

Une association nationale pour fédérer les CLI

La CLI de Saclay adhère depuis 2002 à  l'Association Nationale de Commissions et Comités Locaux d'Information (ANCCLI). 

Créé en 2000, l'ANCCLI fédère les CLI qui le souhaitent. Cette association permet d'échanger les expériences de bénéficier d'expertises indépendantes et de représenter les CLI au niveau national. 

Ce réseau est organisé en groupes de travail dans lesquels des membres de la CLI de Saclay apportent leur expertise sur les thématiques suivantes : la gestion des déchets radioactifs, la gouvernance locale des activités nucléaires, le statut juridique des CLI, la gestion post-accidentelle...

>> Pour plus d'informations : le site de l'Anccli

En complément

DOCUMENTS