Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Rénover sa maison en autodidacte, c’est possible !

Publié le : 04.04.2018, dernière mise à jour : 05.04.2018

Cyril Poissonnier habite Morangis. Propriétaire d’un pavillon datant des années 50, il s’est lancé dans la rénovation énergétique de son habitat. En véritable autodidacte, il montre que la démarche est à la portée de nombre de personnes. Repéré dans le cadre du concours Action pour la planète, le jury a souhaité valoriser son implication profonde pour la transition énergie climat et son inventivité hors pair.

C’est un coup de cœur qui a poussé Cyril Poissonnier a acheté sa maison à Morangis. Un pavillon des années 50 qui correspondait parfaitement à ses attentes esthétiques. Mais le premier hiver et les travaux de rénovation intérieurs ont été révélateurs. "Un enfer. Impossible à chauffer l’hiver. Nous avions toujours froid". Le morangissois se lance alors dans un véritable projet de rénovation énergétique de son pavillon.
  

Chasse au gaspi

Grâce aux moyens de communication actuels, Cyril Poissonnier trouve rapidement des informations, des conseils. Il réalise une isolation rapide de ses combles et part à la chasse au gaspi énergétique. Les travaux ne lui font pas peur. "Malgré mon manque d’expérience, je n’ai pas hésité à me lancer dans l’isolation extérieure du mur jouxtant ma salle de bain, avec de bons résultats". En capitalisant cette expérience réussie et grâce aux aides existantes, il se lance dans l’isolation extérieure du mur le plus froid de la maison tout en maîtrisant son budget et en se disant que chaque euro investit dans cette opération ne partira pas en facture de chauffage.

Toujours à la recherche d’idées, Cyril Poissonnier expérimente les moyens de réduire son impact sur l’environnement. Il crée un chargeur de téléphone et un système d’éclairage grâce à des panneaux solaires de camping, puis applique le concept à son salon et sa salle à manger. Le chauffage aussi passe au solaire. "J’ai fait la connaissance d’une association promouvant les énergies renouvelables – l’Apper – et celle-ci m’a aidé à installer un chauffage solaire qui couvre une partie des besoins de chauffe de la maison". Le morangissois dirige également ses efforts sur l’eau et installe un dispositif de pompes pour alimenter ses toilettes avec de l’eau de pluie.
  

Facture énergétique divisée par 4

Grâce à l’ensemble de ces dispositif, Cyril Poissonnier parvient à diviser par 4 sa facture énergétique et par 10 ses émissions de gaz à effet de serre. Le tout sans renier sur le confort : il est autonome sur l’éclairage de certaines pièces – ce qui est un atout en cas de coupures d’électricité – et sa maison est chauffée à 22° en hiver sans consommer de gaz.

"Pour réussir, il faut avoir le courage de se lancer et ne pas avoir peur de l’échec. J’ai appris beaucoup en deux ans et je me suis toujours dit que si d’autres y arrivaient, pourquoi pas moi ? D’autant plus que beaucoup de procédés ont été simplifiés ou ont évolué dans le domaine du bricolage", conclut l’autodidacte essonnien.
  

>> Pour découvrir les astuces de Cyril Poissonnier : http://www.geekncomics.com/ et https://www.youtube.com/user/lyriccoax

 

 

Plus que quelques jours pour choisir votre action éco-citoyenne

Jusqu’au 15 avril, exprimez-vous et faites gagnez l’action éco-citoyenne de votre choix. Dans le cadre du concours Action pour la planète, le Département vous invite à découvrir 12 projets dédiés à la lutte contre le changement climatique, la consommation responsable, l’alimentation saine, l’énergie, les déchets, l’éco mobilité et bien d’autres. Les meilleures actions seront récompensées par un prix pouvant atteindre 1500 €.

Plus une hésitation, votez !
>> http://action-planete.essonne.fr 

Dernières actus

Appel à  projets

Protéger l’environnement et le patrimoine naturel

Le Conseil départemental soutient les associations intervenant dans le domaine de l'environnement et du patrimoine naturel. Grâce à son appel à projets, il encourage les innovations et les aide à relever les défis du changement climatique. Dépôt des...

Développement durable

Les lauréats du prix Innovation durable sont…

Jeudi 6 décembre aux Molières, les lauréats du prix Innovation durable ont été récompensés. 30 000 € étaient en jeu cette année, dont 20 000 et une vidéo pour le premier prix. À l’honneur pour cette édition 2018 : une plateforme d’auto-construction,...