Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Nouvelle étape pour le TZen 4

Publié le : 25.05.2016, dernière mise à jour : 25.05.2016

De Viry-Chatillon à Corbeil-Essonnes, six communes s’apprêtent à accueillir le TZen 4. Les riverains sont invités à donner leur avis sur le projet en participant à l’enquête publique ouverte du 30 mai au 4 juillet prochain.

Vue d'architecte - aménagement du TZen4 à Corbeil-Essonnes

Vue d'architecte - aménagement du TZen4 à Corbeil-Essonnes

Vue d'architecte - aménagement du TZen4 à Corbeil-Essonnes

Serpentant d’Epinay-sur-Orge au Coudray-Montceaux, le bus 402 cédera bientôt une partie de son parcours à une nouvelle ligne plus fiable et régulière, le TZen 4. 

Faire participer les riverains

Les riverains de ce futur bus à haut niveau de service sont donc invités à s’informer sur le projet et son impact sur leur cadre de vie en consultant le dossier d’enquête publique mis à leur disposition dans leur mairie. Des permanences y sont également organisées pour leur permettre de poser directement leurs questions à la commission d’enquête.

Celle-ci disposera alors de 30 jours pour produire un rapport sur cette consultation. Elle le remettra au maître d’ouvrage, ici le Syndicat des transports en Ile-de-France (STIF), afin qu’il formule ses engagements (déclaration de projet) sur le TZen 4. Le préfet se prononcera ensuite sur l’utilité publique du dossier, sésame indispensable à la poursuite des études sur le projet.

Le TZen 4 desservira Viry-Chatillon, Grigny, Ris-Orangis, Courcouronnes, Evry et Corbeil-Essonnes, de 5h à 1h du matin. L’intégralité du trajet - 14 kilomètres - lui sera réservée. Cette condition est sine qua none pour garantir son passage toutes les 4 minutes en heure de pointe et toutes les 8 à 10 minutes le reste de la journée.

Mieux desservir le territoire

De nombreux quartiers d’habitation tels que la Grande borne à Grigny, le quartier du Canal à Courcouronnes ou le plateau de Ris-Orangis seront ainsi connectés à des équipements et des lieux incontournables pour le quotidien des riverains.

Le TZen 4 desservira notamment des collèges, le Centre hospitalier sud francilien, l’université d’Evry-Val-d’Essonne, mais aussi des pôles d’emplois comme la SNECMA à Corbeil-Essonnes ou la ZAC de Grigny. Il assurera également des correspondances avec cinq gares du RER D et le futur Tram Train Massy-Evry.

113 millions d’euros seront nécessaires à la réalisation de ce projet. Ils seront pris en charge par la région Île-de-France, le Conseil départemental de l’Essonne et le STIF. Ce dernier investira d’ailleurs 19 millions d’euros supplémentaires pour l’achat du nouveau matériel roulant et le confort des voyageurs. Au total, 47 000 personnes emprunteront chaque jour le TZen 4.

Dernières actus

Environnement

Tout savoir sur le moustique tigre

Le moustique tigre fait de plus en plus parler de lui. Bien que sa piqûre soit bénigne dans la plupart des cas, l’insecte peut être vecteur de maladies comme la dengue. Les autorités sanitaires suivent avec attention son implantation sur notre...

Transition énergétique

Prime Eco-logis 91 : de nouvelles mesures pour relancer l’activité économique locale

Plus d’un an après, la Prime éco-logis 91 est un succès. Cette aide sans condition de ressources pour la plupart du dispositif permet aux Essonniens d’effectuer des travaux de rénovation de leur résidence principale. La crise sanitaire conduit le...