Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

L’Essonne se jette à l’eau

Publié le : 10.07.2019, dernière mise à jour : 10.07.2019

Le 15 juillet, une ambiance de plage régnera sur les bords de Seine à Corbeil-Essonnes. Le Département, la commune de Corbeil-Essonnes et le Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement de l’Essonne donnent en effet rendez-vous aux Essonniens pour le premier Big Jump du territoire. Tous à l’eau !

Rendez-vous le 15 juillet à Corbeil-Essonnes dès 10h

Serviettes de bains, transats, baptêmes d’aviron et de ski nautique, expo photo… L’ambiance sera festive et aquatique quai Jacques Bourgoin pour le premier Big Jump essonnien. "Cette première édition sera l’occasion de montrer l’engagement de tout un territoire pour la reconquête de la baignade en Seine dans le cadre d’une manifestation populaire à proximité de l’ancien site de baignade de Corbeil-Essonnes", se réjouit François Durovray, président du Département de l’Essonne.

Reconquête de la baignade

En effet, lors du vote de la nouvelle politique départementale de l’eau fin 2017, le Conseil départemental s’est engagé sur un objectif ambitieux : reconquérir la baignade en Seine à l’horizon 2024, sur le territoire essonnien. "Ce projet se traduit par un travail très important avec les communes essonniennes riveraines de la Seine et leurs intercommunalités, les syndicats d’assainissement et de rivière, les services de l’État et avec le soutien de l’Agence de l’Eau Seine Normandie", explique Brigitte Vermillet, vice-présidente déléguée à la transition écologique et à la croissance verte.

Le Département de l’Essonne réalise donc actuellement une campagne de mesures de la qualité de l’eau sur les communes s’étant déclarées intéressées par la reconquête de la baignade sur une dizaine de sites.

Opération européenne

Créée par l’European River Network en 2002, cette fête des rivières et des fleuves incite les citoyens à se mobiliser pour sauver les cours d’eau. Depuis 17 ans, ce ne sont pas moins de 200 000 personnes qui ont ainsi participé à 2000 événement dans 34 pays européens.

 

Le Big Jump aura lieu le 15 juillet au 94 quai Jacques Bourgoin à Corbeil-Essonnes


Au programme :

  • 10 h : ouverture des stands,
  • 11h : signature symbolique d’un panneau par les acteurs engagés dans la démarche de reconquête de la baignade en Seine, mise en place d’une banderole "Notre Objectif : Baignade en Seine en 2024", présentation de l’action de la ville de Corbeil-Essonnes sur le projet de reconquête de la baignade en Seine.
  • Visite de l’exposition en plein air "Photos baignade de Corbeil-Essonnes" (fonds de la famille Menut).
  • Cocktail.
  • Jusqu'à 16h : stands ouverts au public et participation des centres de loisirs de la ville de Corbeil-Essonnes aux baptêmes d’aviron et de ski nautique.


Liste des participants :

  • stand du club d’aviron de la ville de Corbeil-Essonnes (ASCE AVIRON) avec mise en place d’un ergomètre et baptêmes d'aviron ASCE,
  • stand "Motonautisme et ski nautique de Corbeil-Essonnes" avec baptêmes de ski nautique,
  • stand de l’association le Renard, association de protection de la nature intervenant en Île-de-France, pour découvrir la faune et la flore des zones humides,
  • stand du CAUE, présentation de la pointeuse botanique et activité dessin pour imaginer un futur site de baignade la Seine,
  • stand du service de l’eau : information sur l’action du département en matière de politique environnementale (ENS, moustique-tigre, présentation du projet baignade), goodies.

En complément

Aussi sur le web

Le Big Jump sur le web

Dernières actus

Développement durable

Je donne, je troque !

Le collège Les Pyramides à Évry se prépare à la réouverture imminente de sa ressourcerie Pyratroc. Vêtements, jeux vidéo, livres, petit matériel…on trouve de tout dans la petite boutique solidaire de l’établissement. Reportage dans les coulisses de...

Développement durable

Librairie sur roues

Lancée il y a un an, la librairie itinérante Cultureuil part à la rencontre des Essonniens pour offrir un accès à la lecture au plus grand nombre. De la vallée de Chevreuse à celle de l'Yvette, Adeline Barnault a déjà parcouru 3 000 kilomètres et...