En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

L'Essonne renouvelle ses chaudières à bois

Publié le : 22.02.2017, dernière mise à jour : 09.05.2017

Cette année, le Département expérimente la prime air/bois dans quatre communautés d’agglomérations essonniennes. Le dispositif offre jusqu’à 1000 euros aux particuliers pour renouveler leur ancien chauffage au bois par un appareil plus performant et moins polluant.

Les vieilles chaudières à bois essonniennes vivent peut-être actuellement leur dernier hiver. Le Département ajoute 200000€ au fonds mis en place par l’Ademe et la Région Île-de-France pour aider les Essonniens à acquérir un système de chauffage moins polluant, plus performant et plus économe en énergie. 

Jusqu'à 1000 euros d'aide

Les riverains des communautés d’agglomérations de Paris-Saclay, Val d’Yerres-Val-de-Seine, Cœur d’Essonne ou de la communauté de communes du Pays de Limours seront les premiers à expérimenter le dispositif qui sera étendu à l’ensemble du territoire en 2019. Ils pourront obtenir jusqu’à 1000 euros d’aide pour les accompagner dans leur démarche.

Attention, seuls les personnes propriétaires de leur logement et se chauffant principalement au bois à l’aide d’un appareil à foyer fermé d’au moins 15 ans (insert, poêle à buche…) seront éligibles à la prime air/bois. Il leur faudra de plus remplacer leur système de chauffage par un nouvel équipement estampillé Flamme Verte 7 étoiles ou similaire*. Ce dernier devra être acheté auprès d’une entreprise qualifiée filière bois** et reconnue garant de l’environnement (RGE), puis posé par celle-ci. Enfin, il faudra justifier de la destruction de l’ancien appareil. 

Rénover malin

Le dossier de demande de prime est téléchargeable sur le site rénover-malin.fr et à retourner avant les travaux aux services du Conseil départemental de l’Essonne qui l’examineront. Des informations complémentaires seront également disponibles au Café Rénover Malin organisé le samedi 25 février par la maison de l’habitat d’Evry.

Le chauffage au bois est responsable de 34% des émissions franciliennes annuelles de dioxyde d’azote. La prime air/bois contribuera à améliorer la qualité de l’air en soutenant le remplacement de plus de 2000 appareils essonniens d’ici 2019.

* la liste exhaustive des appareils éligibles au Fonds Air Bois est disponible sur www.ademe.fr , rubrique Fonds Air Bois
** qualibois, qualit-Enr, qualibat bois énergie


En complément

Aussi sur le web

Site de l'Ademe


Les derniers guides grand public diffusés par l'Ademe sur le chauffage au bois

> http://www.ademe.fr/bien-utiliser-chauffage-bois
> http://www.ademe.fr/choisir-chauffage-bois

Dernières actus

Cadre de vie

Remise des prix du concours de fleurissement

Avec 15 lauréats, le concours de fleurissement 2017 du Département de l’Essonne affiche un beau palmarès. Dévoilé en septembre dernier, l’heure est désormais à la remise des prix. Elle aura lieu à l’hôtel du Département jeudi 12 octobre.

Développement durable

Une aide pour un chauffage durable

Le Département, l’Ademe et la Région Île-de-France, aident les propriétaires essonniens se chauffant principalement au bois à renouveler leur installation. Jusqu'à 1000€ de prime peuvent leur être proposés pour l’acquisition d’un système labellisé...