En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Les vainqueurs du concours de fleurissement 2017 sont…

Publié le : 06.09.2017, dernière mise à jour : 06.09.2017

Lancé en mars dernier, le concours de fleurissement 2017 a attiré plus de 30 communes et 25 particuliers essonniens. Après de nombreuses visites à travers le département, les jurys ont délibéré. Voici leur verdict.

Le concours de fleurissement 2017 de l'Essonne a récompensé 11 communes et 4 particuliers ©DR

Le concours de fleurissement 2017 de l'Essonne a récompensé 11 communes et 4 particuliers ©DR

Le concours de fleurissement de l’Essonne, ce sont en réalité trois concours spécifiques et indépendants les uns des autres : concours des Villes et villages fleuris (VVF), "Trophée fleur verte" (TFV) et concours des Jardins naturels sensibles (JNS). Cette édition 2017 portait une attention particulière à la prise en compte de l’environnement et du développement durable dans la gestion des espaces verts par les particuliers et les communes.


11 communes distinguées

Du côté des communes justement, 31 s’étaient inscrites au concours des Villes et villages fleuris et au Trophée Fleur Verte. Igny, Crosne et Juvisy-sur-Orge ont été sélectionnées par le jury dans le cadre du VVF et proposées par le Département à la Région en vue d’obtenir une première fleur en 2018. De nombreux critères ont été scrutés, au nom desquels la gestion environnementale et la qualité de l’espace public.

Huit communes se sont, quant à elles, distinguées au Trophée Fleur Verte. Boutigny, Champlan, Courcouronnes, Les Ulis, Longjumeau, Ris-Orangis, Villebon-sur-Yvette et Wissous ont en effet reçu le label TFV pour la période 2017-2020. Ce concours essonnien distingue les collectivités dont les pratiques sont les plus innovantes et respectueuses de l’environnement dans la gestion et l’entretien de la voirie, des espaces publics et des espaces verts. Citons par exemple l’usage des produits phytosanitaires, la gestion durable des ressources, les actions de sensibilisation éco-citoyennes, etc.


Respect de la Charte des Jardins naturels sensibles

Enfin, 25 particuliers étaient en lice pour les Jardins naturels sensibles. La sélection a été rude puisque seuls 14 d’entre eux ont été visités par le jury et quatre récompensés à Dourdan, Saint-Germain-lès-Arpajon, Brétigny et Verrières-le-Buisson. Une fois encore, le développement durable et l’environnement était au cœur de la sélection, le jury se basant sur le respect de la Charte des jardins naturels sensibles établie en 2016 par le Département.


 

 

Dernières actus

Maison de l'environnement de l'Essonne

Le Département inaugure sa Maison de l'environnement

Le Domaine départemental de Montauger a fait l’objet d’importants travaux de réhabilitation de son parc et de ses bâtiments, avec la création de la nouvelle Maison de l’environnement de l'Essonne. Une soirée festive, rythmée par de nombreuses...

Concours

Et voici les nouveaux lauréats d’Action pour la planète !

Les lauréats du concours Action pour la planète ont été récompensés le 30 mai au Domaine départemental de Montauger pour leurs projets éco-citoyens. L’action "Des gourdes pour Maya", portée par des élèves de Brétigny-sur-Orge, est arrivée en tête de...