En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu

Le métro du plateau de Saclay avance

Publié le : 14.03.2016, dernière mise à jour : 15.03.2016

De l’aéroport d’Orly à Versailles Chantiers, le tracé de la ligne 18 du Grand Paris express traverse quatorze communes, dont sept en Essonne. Les riverains sont invités à donner leur avis sur le projet en participant à l’enquête publique ouverte du 21 mars au 16 avril 2016.

Projet de métro © CAPS

Projet de métro © CAPS

L’enquête publique est une étape décisive pour le lancement de la ligne 18 du Grand Paris Express. Grâce à elle, le futur métro automatique pourra être déclaré d’utilité publique. 

Vers une déclaration d’utilité publique

La préfecture d’Île-de-France et la commission d’enquête dédiée ont donc ouvert un site internet présentant en détail le dossier d’enquête publique de la future ligne. Les riverains y retrouveront de nombreuses études sur le projet (études d’impact environnemental, sociologiques, géotechniques, urbaines…) ou encore l’avis des institutions qui se sont exprimées à son sujet. Eux aussi sont invités à se prononcer sur le dossier.

Ce document et le registre qui l’accompagne sont par ailleurs consultables dans l’ensemble des mairies et des préfectures concernées par le tracé. De plus, 50 permanences seront assurées dans les communes que traverse le super métro et quatre réunions publiques programmées entre le 22 mars et le 14 avril.

À l’issue de l’enquête, le président de la commission publiera les conclusions de l’opération. Si celles-ci révèlent une majorité d’avis favorables, le Conseil d’Etat prononcera l’utilité publique du projet. 

Un bassin d’activité de premier plan

D’une longueur de 35 kilomètres, la future ligne 18 du Grand Paris express reliera d’ici 2030 l’aéroport d’Orly à Versailles-Chantiers en 30 minutes. Après le deuxième pôle aéroportuaire français, elle traversera un parc d’activité à Antony (92), la gare de Massy-Palaiseau, les installations scientifiques de pointe du plateau de Saclay ainsi que le bassin de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (200 000 emplois environ).

Si 60% de son tracé est souterrain, le métro circulera à l’air libre de Palaiseau à Villiers-le-Bâcle. Au total, il desservira dix stations, plus de 300 000 habitants, quatorze communes et de nombreux modes de transports de premier plan (RER, TGV, tram-train, tramway, métro…).

Les premiers travaux sont programmés pour 2017 pour une mise en service du premier tronçon Orly-Saint Aubin CEA en 2024. 100 000 voyageurs devraient alors emprunter la future ligne.

Dernières actus

Transports collectifs

Les travaux de la gare de Juvisy-sur-Orge avancent !

La gare de Juvisy-sur-Orge est un centre de connexion majeur du sud francilien. Les travaux de rénovation prévus jusqu'en 2020 ont pour objectif de répondre aux attentes de chaque profil de voyageur et offrir plus de services. Le Département entame...

Développement durable

Le grand plongeon dans les énergies renouvelables

Si la piscine du Long Rayage de Lisses avait déjà fait l'objet de travaux de rénovation, elle vient de bénéficier d’une transformation de taille. Elle est à présent équipée d’un chauffage écologique. Une prouesse technique qui limite les émissions de...