L'énergie géothermique

La chaleur stockée dans l’écorce terrestre peut être captée et revalorisée pour le chauffage des bâtiments, c’est la géothermie. Plus l’on s’enfonce dans le sol, plus la température est élevée et constante (+ 3,3°C / 100m).

En fonction de la source de pompage (sol, nappe phréatique, ...), il existe divers types de géothermie, dont deux sont utilisés en Essonne. La première permet de chauffer une maison individuelle, c’est la géothermie très basse température (de 10 à 30°C). La deuxième est la géothermie basse température (de 30 à 90°C) qui approvisionne un réseau de chaleur pour plusieurs logements.

De la chaleur pour ma maison

Il existe deux sortes de captage de la chaleur pour le chauffage de maisons individuelles :



L’utilisation d’une pompe à chaleur (PAC) géothermique permet d’obtenir la température souhaitée. Pour ce type de PAC, les calories utiles au chauffage sont extraites du fluide qui circule dans les sondes. En comparaison avec les PAC aérothermiques, qui utilisent les calories de l’air extérieur pour réchauffer l’intérieur, ce matériel est plus efficace car il n’est pas dépendant des variations de températures extérieures. En effet, la température à quelques mètres de profondeur est constante tout au long de l’année.

Le matériel adéquat pour mon chauffage

Un des avantages des pompes à chaleur géothermique est leur faible consommation d’énergie comparée à de simples convecteurs électriques ou une chaudière utilisant un combustible fossile. En effet, le COP de ce type de matériel permet de produire de 3 à 4 fois plus d’énergie thermique (chaleur) qu’il ne consomme d’énergie électrique. Plus le COP est grand, moins la consommation d’électricité sera importante.