L'énergie éolienne

Les éoliennes d'aujourd'hui sont les héritières du savoir faire acquis grâce aux moulins à vent. Sur le même principe, les aérogénérateurs (éoliennes) utilisent la force du vent pour engendrer un mouvement de rotation qui, par le biais d'un générateur de courant, produit de l'électricité.

Outre les grandes éoliennes que l’on peut voir au milieu des champs, il existe de plus petites éoliennes individuelles qui peuvent s’adapter à différents environnements. Le principe de fonctionnement du petit éolien (puissance inférieure à 30 kW) est exactement le même que l’éolien grosse puissance, la taille, la production et la réglementation changent.

La petite éolienne adaptée à mon cas

Il existe deux grands types d’aérogénérateurs qui se distinguent l’un de l’autre par l’orientation de l’axe de rotation. Les plus connues sont les éoliennes à axe horizontal qui généralement possèdent trois pales et s’orientent face au vent pour capter un maximum d’énergie.

Les éoliennes à axe vertical sont moins célèbres parce que leur conception est plus récente. Ce type d’aérogénérateur est adapté aux vents turbulents (irréguliers) et faibles des villes. La particularité de ces éoliennes est leur forme propice à une valorisation des vents venant de toutes les directions.

L’inconvénient des petites éoliennes est leur vitesse de rotation qui est supérieure aux grands modèles, ce qui engendre du bruit et des vibrations. Pour que les vibrations ne causent pas de dégâts (fissures, desserrage, …), il faut que le support soit adapté et révisé périodiquement. Le niveau de bruit d’une petite éolienne reste inférieur au bruit de fond (voiture, voisinage, etc.) qui règne dans une ville urbanisée.

Mon éolienne à domicile

La première étape d’un projet d’éolienne individuelle est l’étude des vents à votre domicile. Un arbre, une maison ou le moindre élément en hauteur peut agir sur la qualité des vents et rendre la production d’électricité quasi nulle. La hauteur de mât de l’éolienne est importante. Jusqu’à 12 m de haut, l’installation n’est soumise à aucune réglementation au regard de l’urbanisme, néanmoins les communes demandent souvent une déclaration préalable aux travaux.

Au-delà de 12 m, il faut obtenir une autorisation de la préfecture. Si l’énergie produite est destinée à votre propre consommation, c’est la mairie qui vous accordera un permis. Dans le cas de la revente de l’énergie à EDF, c’est au Préfet de département de le délivrer. Les tarifs de rachat de l’électricité sont variables selon les cas, mais n’excéderont que très rarement 8 centimes d’Euro par kWh produit.