En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Accepter et fermer
Aller en haut de la page
Ouvrir le menu
Culture - Sports - Tourisme
 Culture 

L’Essonne et Reims préparent une grande exposition Foujita pour 2018

12-04-2017

François Durovray, Président du Conseil départemental de l’Essonne et Arnaud Robinet, Député-maire de Reims, ont visité mercredi 5 avril la Maison-Atelier Foujita située à Villiers-le-Bâcle. L’occasion d’évoquer le partenariat entre le Département de l’Essonne et la ville de Reims pour les 50 ans de la mort de l’artiste en 2018.

 


Quand on parle de Léonard Foujita, peintre expressionniste français d’origine japonaise et figure centrale de l’Ecole de Paris, deux lieux emblématiques sont immédiatement évoqués : la Maison-Atelier qui abrite des fresques et des objets personnels de l’artiste à Villiers-le-Bâcle et la chapelle Notre-Dame-de-la-paix qu’il a décorée à Reims. C’est donc tout naturellement que François Durovray et Arnaud Robinet se sont mis d’accord pour monter une exposition commune en 2018 à l’occasion des 50 ans de la mort de l’artiste.


« Nous avons une chance incroyable de posséder à Villiers-le-Bâcle une collection d’oeuvres du peintre, ainsi que des objets intimes de l’artiste comme des kimonos et des lettres. Le Musée des beaux-arts à Reims abrite quant à lui de nombreuses toiles. C’est là tout l’intérêt de présenter une exposition commune, car nous possédons chacun des pièces inédites de l’artiste ! »
explique François Durovray.
Si la date de l’exposition n’est pas encore fixée, elle sera présentée successivement en Essonne et à Reims, il n’est pas exclu qu’elle tourne dans d’autres lieux notamment à Paris





Retour à la liste complète