Aller en haut de la page
Ouvrir le menu
Le Département
 Hommage 

Hommage à Patrick Devedjian

31-03-2020

Plusieurs fois ministre, maire d’Antony et président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian a été l’ardent défenseur des Départements. Son engagement a donné naissance au FS2I, outil de développement et de solidarité fédérant les Départements d’Île-de-France, dont l’Essonne, autour de projets majeurs utiles au quotidien des Franciliens. 

Patrick Devedjian est décédé dimanche 29 mars 2020, à l'âge de 75 ans, des suites du coronavirus. Maire d'Antony de 1983 à 2002, député des Hauts-de-Seine entre 1986 et 2017, ministre délégué aux Libertés locales de 2002 à 2004, ministre délégué à l'Industrie de 2004 à 2005 et ministre chargé de la Mise en œuvre du plan de relance de 2008 à 2010, il était également connu pour ses mandats de président du conseil départemental des Hauts-de-Seine depuis 2007. 

Le Département chevillé au corps

Une institution départementale qu'il avait chevillée au corps et qu'il a toujours défendue en se faisant notamment, dès 2016, l'artisan de l'association Paris Grande Couronne. A travers elle, il a su faire la démonstration de l'utilité de l'échelon départemental pour répondre au mieux aux besoins du quotidien des Français. "Il avait su trouvé les arguments décisifs dans nos échanges avec le Président de la République, comme avec le Gouvernement", souligne François Durovray, président du Département de l'Essonne.

Pour le quotidien des Franciliens

L'association Paris Grande Couronne de Patrick Devedjian a ainsi préfiguré le Fonds d’investissement interdépartemental d’Île-de-France (FS2I), outil de développement et de solidarité qui fédère actuellement les sept Départements franciliens autour de projets majeurs utiles à leurs habitants. Ce fonds d’investissement poursuit comme mission d’assurer une redistribution des richesses entre les territoires, au titre de la solidarité territoriale et afin de favoriser un développement durable et équilibré de la région francilienne dans son ensemble.

150 millions d'euros ont été votés au budget 2020 contribuant, notamment en Essonne, à la création du Tram 12 Express entre Massy et Évry-Courcouronnes, à la construction d’une caserne de pompiers à Tigery ou encore à la rénovation de l'Institut d'optique d'Orsay.

"L'Essonne, Patrick Devedjian la connaissait bien. Nos deux territoires partageaient des projets, comme la réfection commune d'une portion de la RN 20 entre Massy et Antony. Je retiens également le témoignage d'amitié qu’il avait tenu à rendre à l’Essonne et à Méréville en offrant un superbe Catalpa que nous avions planté ensemble. Il avait tenu à marquer par ce geste l’histoire d’amour entre Chateaubriand dont la maison est propriété du Département des Hauts-de-Seine et Natalie de Noailles, fille du Marquis de Laborde, propriétaire du Domaine départemental de Méréville. A sa famille et ses proches, j’adresse les condoléances de l’Essonne et veux dire mon immense peine. Repose en paix Patrick Devedjian"
, conclut François Durovray.





Retour à la liste complète